Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Publié le par Rubis
Publié dans : #Lanternes des morts

Ce post seras mis à jour en cas de nouvelles découverte.

Non classée MH tout comme l'église Saint-Jean-Bapiste à laquelle elle est accolée, la lanterne des morts de Libourne mesure onze mètres de haut.

Il y a longtemps, elle se trouvait seule dans un cimetière. Le cimetière a disparu et l'église proche a été aggrandie au point de finir s'accoler à elle, en 1306.

Sa forme est cylindrique et son sommet se termine en coupole à trois fenêtre de forme carrée.

A l'intérieur, se trouve un escalier de quarante marches.

L'église étant désaffectée depuis longtemps, il est impossible d'essayer d'accéder par l'intérieur vers la lanterne.
 

Lanternes des morts de Gironde (33)
Lanternes des morts de Gironde (33)
Lanternes des morts de Gironde (33)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Lanternes des morts

Ce post sera mis à jour en cas de nouvelles découvertes.

Ajout du 18 décembre 2018 : Rochecorbon.

Bléré

La lanterne se trouvait sur cette chapelle funéraire construite par Jehan de Seigne en 1526 pour son père Guillaume. Elle a disparu avant 1800 mais la chapelle est toujours visible dans le jardin public.

Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)
Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)
Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)
Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)
Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)
Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)
Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)
Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)

Rochecorbon

Classée dès 1840, la tour, qui surplomble le bourg de Rochecorbon est haute de dix mètres et crénelée. Elle est le seul vestige d'un château du onzième siècle.

On ne sait pas si la tour elle-même date de la même époque ou si elle a été construite ou restaurée au quinzième siècle.

Son rôle de lanterne comme un phare pour les bateaux ou de lanterne des morts est aujourd'hui contestée.

Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)
Lanternes des morts d'Indre-et-Loire (37)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, sur la commune de Liège, est un enchantement pour les yeux !

Le dolmen mesure cinq mètres cinquante de long, cinq mètres de large et presqu'un mètre cinquante de haut.

La table mesure cinq mètres cinquante de long, cinq mètres de large et un mètre d'épaisseur.

Elle est encore supportée par trois des six orthosates encore présents. A sa surface, on peut y voir deux cuvette de polissage et des surfaces polies convexes que la légende a transformé en marques de pieds de mouton.

Entre deux orthosates, les interstices sont remplies de petites pierre sèches et d'argile.

Les six orthosates sont percés en leur milieu et ils mesurent entre un mètre et un mètre soixante de haut.

La table est composée de poudingue et les orthosates de calcaire lacustre.

Le dolmen est encore pris dans son tertre surtout à l'arrière et semble en partie enterré.

La chambre, dont l'ouverture est au soleil levant, est circulaire.

En 1920, y furent découverts des instruments en silex, des ossements, grattoirs, lames, fragments de meule et du bronze.

La légende raconte que les fées, grâce à leur marteau d'or, ont construit le dolmen. Elles ont laissé l'empreinte de leur tête sur les piliers.

Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège
Dolmen de la Pierre Levée ou d'Hys, Le Liège

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Classé MH le 29 septembre 1952, le polissoir de la Pierre Saint-Martin, sur la commune de Luzillé, aime bien recevoir sur la tête des noix !

La pierre mesure deux mètres cinquante de long, deux mètres de large et soixante-dix centimètres de haut.

Elle est composée de poudingue grèseux.

Elle porte à sa surface cinq rainures, trois cupules et deux plages sans forme particulière.

Elle est une première fois signalée en 1892. Elle devait disparaître vers 1910 mais la Société Archéologique de Touraine s'en porte acquéreur ainsi que du terrain où elleest située. Avant 1950, elle subit des dégradations, ce qui précipite son classement aux Monuments Historiques.

La légende raconte que l'âne de saint Martin laissa ses empreintes sur la roche qui ont l'apparence de cupules et saint Martin y donna des coups de batôns qui sont devenus des rainures.

Polissoir de la Pierre Saint-Martin, Luzillé
Polissoir de la Pierre Saint-Martin, Luzillé
Polissoir de la Pierre Saint-Martin, Luzillé
Polissoir de la Pierre Saint-Martin, Luzillé
Polissoir de la Pierre Saint-Martin, Luzillé
Polissoir de la Pierre Saint-Martin, Luzillé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Autres pierres

Cette très belle dalle de grès -semble-t'il- se trouve située dans un jardin à la sortie du Bourg sur la D52.

La pierre a certainement été déterrée et érigée sur place, mais qui n'a probablement jamais fait partie d'un monument mégalithique.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Pierres-bornes

Cette pierre se situe au carrefour de la D25 et de la route allant au hameau des Fontaines.

C'est peut-être un rémploi de menhir ayant servi probablement de borne mais pas de socle de croix puisque le sommet ne présente d'orifice ayant pu recevoir une croix.

Borne des Fontaines, Luzillé
Borne des Fontaines, Luzillé
Borne des Fontaines, Luzillé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

 

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de la Grange, sur la commune de Luzillé, vous accueille chaleureusement dans les périodes où il n'est pas perdu dans les cultures.

La pierre mesure un peu moins de deux mètres de haut, un mètre quatre-vingt de large et soixante-dix centimètres de large.

La pierre est composée de grès.

Menhir de la Grange, Luzillé
Menhir de la Grange, Luzillé
Menhir de la Grange, Luzillé
Menhir de la Grange, Luzillé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Mégalithes

La pierre, communément appelée aujourd'hui la pierre de Loubine dû à sa présence dans le camping du même nom, se trouvait autrefois dans la commune du Champ-Saint-Père.

Elle fut découverte en 1941 par J. Rambaud, instituteur sur la même commune, placée dans une parcelle de terrain Les Rogets. Elle était en grande partie enterrée et fut par la suite déplacée plus près d'une route par le propriétaire du terrain afin d'y faciliter les labours.

Elle fut finalement emmenée d'abord devant un restaurant, puis dans de camping, ce qui la préserva de la destruction, à Olonne-sur-Mer.

Elle mesure deux mètres treize de long, soixante-dix centimètres de large et soixante centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de granulite.

Un sillon de de quinze centimètre de large délimite la pierre en deux parties dans le sens de la largeur. Au centre des deux parties, se dessinent deux cupules qui mesurent dix-sept centimètres de diamètre et deux centimètres cinq de profondeur.

Dans ces deux cupules, il y a une cupulette. Dans la cupule de gauche, la cupulette est presque parfaitement centré. La cupulette de la cupule droite, est, pour son cas, très décentré.

Dans son empalcement primitif, elle est orientée est-ouest. Elle n'a jamais semblé fichée puisqu'aucune pierre de calage n'y a été retrouvée.

Pierre dau Potias, Olonne-sur-Mer

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Ce site est aussi appelé Marmite du Diable quand l'eau bouillonne.

Les légendes racontent :
*Saint Martin voulait aller prêcher dans l'île d'Yeu mais aucun bateau n'y allait. Le Diable lui propose alors un marché, l'âme de la première qui passera sur le pont qu'il va construire pour rejoindre sur l'île. Le saint accepte à condition que le point soit fini au premier chant de coq à l'aube. Le Diable se fait aider des farfadets pour le transport des pierres. Il saoûle le coq en espérant ainsi retarder son chant mais le coq chante plus tôt. Les farfadets lâchent les cinq pierres dans la mer. Le saint lâche un chat noir qui s'enfuit sur le pont poursuivi par un chien. Le diable furieux, donne un coup de pied dans la falaise où se forme le Trou du Diable
*Cinq moines ont été pétrifiés afin de surveiller le diable prisonnier dans le Trou du Diable. Les jours de tempête, c'est le Diable qui s'énerve et essaye de s'échapper.

Le Trou du Diable, Saint-Hilaire-de-Riez

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Les légendes racontent :
*Saint Martin voulait aller prêcher dans l'île d'Yeu mais aucun bateau n'y allait. Le Diable lui propose alors un marché, l'âme de la première qui passera sur le pont qu'il va construire pour rejoindre sur l'île. Le saint accepte à condition que le point soit fini au premier chant de coq à l'aube. Le Diable se fait aider des farfadets pour le transport des pierres. Il saoûle le coq en espérant ainsi retarder son chant mais le coq chante plus tôt. Les farfadets lâchent les cinq pierres dans la mer.
*Cinq moines ont été pétrifiés afin de surveiller le diable prisonnier dans le Trou du Diable.

Les Cins Pineaux, Saint-Hilaire-de-Riez
Les Cins Pineaux, Saint-Hilaire-de-Riez
Les Cins Pineaux, Saint-Hilaire-de-Riez

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Classé MH le 12 mai 1924, le menhir des Poirières, sur la commune de Notre-Dame-de-Riez, joue à cache-cache dans les haies.

La pierre mesure trois mètres de haut, deux mètres de large et soixante-dix centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de grès et portent sur une de ses surfaces des gravures.

Elle a été redressée une première fois en 1921 par le docteur Marcel Baudouin, puis plus récemment mais sur le côté.

Menhir des Poirières, Notre-Dame-de-Riez
Menhir des Poirières, Notre-Dame-de-Riez
Menhir des Poirières, Notre-Dame-de-Riez
Menhir des Poirières, Notre-Dame-de-Riez
Menhir des Poirières, Notre-Dame-de-Riez
Menhir des Poirières, Notre-Dame-de-Riez
Menhir des Poirières, Notre-Dame-de-Riez

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Photo de Marcel Baudouin

Il ne reste plus des ces magnifiques falaises surnommées les Pierres Garatelles et dont sont issus certains mégalithes de la région.

Elles ont disparu sous les coups des carriers à l'aménagement des chemins !

Pierres Garatelles, Vairé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs, #Mégalithes, #Autres pierres

Photo tirée de Les Vestiges de Saint-Martin-de-Brem (Vendée) (suitet-et-fin)(2), de Marcel Baudouin et de Georges Lacouloumère.

Ces blocs de la Crulière étaient répartis sur deux champs ou deux parcelles.

Dans la première, se situaient trois pierres en position verticale d'un mètre de hauteur à peu près chacune et alignées. Elles étaient orientées vers l'est. Aujourd'hui, ces pierres semblent avoir déplacées devant la ferme de la Crulière côté chemin du Menhir bien que ce ne soit pas prouvé à 100 %.

La deuxième parcelle contenaient deux blocs dont la Pierre de la Crulière en photo ci-dessus.

La pierre de la Crulière semble avoit été taillée à dessein or, elle a justement été choisie car de forme naturelle ! Elle mesure un mètre trente, soixante centimètres de large et quarante centimètres d'épaisseur. Elle est aujourd'hui enclose dans le jardin d'une maison.

Le second bloc de cette parcelle mesure un mètre de long, quatre-vingt centimètres de large et quarante centimètres. Dans les années 1900, elle était cachée dans les broussailles et aujourd'hui, elle est enclose dans le même jardin.

Probablement la pierre de Crulière à la forme naturelle d'un menhir.

Pierre et autres blocs de la Crulière, Brem-sur-Mer

Probablement l'autre bloc.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Mégalithes

En 1901, il ne restait qu'un amas rocheux près de la ferme du même nom. Ces grosses pierres étaient prises dans deux terriers différents.

Ces pierres auraient été transportées d'un champ voisin nommé Fief aux Moines et déposées sur les terriers bien avant 1901.

Côté nord, se trouvaient quatre blocs. Le premier mesurait deux mètres de long et soixante centimètres de large, le second un mètre de large et un mètre d'épaisseur. Le quatrième bloc mesurait un mètre de long et soixante-dix centimètres de large.

Côté sud, il n'y avait qu'un seul bloc situé à huit mètres à l'est des autres côté nord.

Toutes ces pierres étaient en quartz de filon.

Aujourd'hui sur place, il n'y a plus trace ni terrier, ni pierres à la Salibaudière. Il n'y a même pas la présence d'une seule pierre dans le bois voisin ou dans les fossés.

La pierre de la photo est la seule trouvée sur place devant la ferme de la Salibaudière et elle ne faisait peut-être pas partie de ce mégalithe supposé ou douteux.

Voir les commentaires

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog