Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen des Sables ou de Bellesort, sur la commune de Pezou, est en voie de disparition.

Le dolmen est entièrement composé de poudingue lustré à silex d'âge éocène.

La table mesurait deux mètres soixante de long, un mètre quarante de large et un mètre d'épaisseur. Elle reposait sur trois orthostates dont deux couchés et sur son extrémité sud-est.

La construction de la ligne de chemin de fer puis l'édification d'un étang artificiel en 1969 a démantelé et brisé complètement le dolmen.

Actuellement, il ne devrait rester qu'une table et une autre pierre assimilée à un orthostate ou un morceau d'orthostate.

Les pierres formant le dolmen dorment actuellement sous un énorme tas de graves.

Dolmen des Sables ou de Bellesort, Pezou (41)
Dolmen des Sables ou de Bellesort, Pezou (41)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Classé MH en 1889, ce polissoir de Ferrière-Larçon semble avoir disparu dans les tréfonds d'un musée ou volé et conservé dans une maison anonyme.

Il avait été découvert au lieu-dit du Temple, aujourd'hui quartier du bourg.

Une deuxième polissoir fut découvert aussi sur Ferrière-Larçon et il est conservé dans les réservers du musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny.

La photo en noir et blanc a été prise avant 1893 par Séraphin-Médéric Mieusement (1840-1905), photographe d'architecture.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Le dolmen de Savateau, sur la commune de Pezou, semble avoir disparu sans laisser de trace.

Avant 1933, le dolmen s'élevait à une fourche de chemin. De 1933 à 1938, ne subsistait qu'un orthostate encore debout.

Un grattoir et une petite lame furent retrouvés plus tard à l'emplacement du dolmen et donnés au musée de Vendôme.

Le dolmen s'élevait à cet endroit.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Non classé MH, le polissoir du Bois-Livière est aujourd'hui dans les réserves du musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny et n'est donc pas visible pour le public.

On ignore les dimensions de cette pierre, ce qui est fort curieux surtout de la part de son découvreur qui aurait pu les indiquer dans le rapport qu'il rendit sur le sujet quelques mois après la découverte.

Elle est composée de poudingue silicocalcaire de teinte rougeâtre.

Les cassures nettes de la pierre semblent indiquer qu'elle a été débitée d'un bloc plus imposant. Le reste de ce bloc a dû servir de pivôt de champ.

La pierre possède à sa surface trois rainures.

La première rainure mesure trente-et un centimètres de long, six centimètres de large et trois centimètres neuf de profondeur.

La deuxième rainure mesure vingt-sept centimètres de long, quatre centimètres cinq de large et six centimètres deux de profondeur.

La troisième rainure mesure sept centimètres de long, six centimètres de large et trois centimètres neuf de profondeur.

Elle a été découverte en 1911 par Louis Dubreuil-Chambardel.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Non classé Mh (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir du Châtellier est exposé au musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny.

La pierre mesure trente-deux centimètres de long, vingt-quatre centimètres cinquante de large et sept centimètres d'épaisseur.

Elle pèse cinq kilos huit cents.

Elle est composée de roche silicieuse.

Elle fut découverte au lieu-dit du Châtellier, sur la commune de Paulmy.

Merci au personnel du musée pour leur chaleureux accueil et les renseignements donnés.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs
Cliché du musée de la Préhistoire du Grand-Pressign
Cliché du musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir de la Borde est exposé au musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny, dans les caves.

La pierre mesure cinquante centimètres de long et cinquante-et-un centimètres cinquante de large.

Elle pèse cent quatre-vingt-dix grammes.

Elle est composée de grès.

Elle fut découverte avant 1951 sur la commune de Neuillé-Pont-Pierre.

En 1951, la propriété de la Borde fut achetée par une famille Renou. L'objet avait certainement été déplacé vers la maison mais a dû être découvert sur une parcelle de terrain cultivée ou possédée par cette ferme.

Merci au personnel du musée pour leur chaleureux accueil et les renseignements donnés.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs
Cliché du musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny
Cliché du musée de la Préhistoire du Grand-Pressigny

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir du Camp de la Brenne a été découvert à Neuilly-le-Brignon.

La pierre en photo est un fragment supposé du Camp de la Brenne mais aucun raccord n'a pu être effectué.

Ce fragment mesure neuf centimètres cinq de long, six centimètres six de large et cinq centimètres d'épaisseur.

Il pèse trois centres trente-quatre grammes.

Il est composé de grès.

Un autre polissoir plus grand est conservé dans les réserves du musée et semble provenir du même Camp de Brenne mais sans garantie.

Le polissoir du Camp de Brenne fut donné au musée par J.M. Rougé.

Merci au personnel du musée pour leur chaleureux accueil et les renseignements donnés.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH, le menhir de la Friconnière, sur la comme d'Apremont, a été déplacé de son endroit primitif situé entre deux bâtiments agricoles

La pierre mesurait un mètre vingt de haut et était composée de grès.

Elle a été cassée et l'un de ses morceaux est visible au coin d'un bâtiment.

Elle était le menhir indicateur du dolmen de la Pierre, situé sur la même commune.

Elle portait à sa surface une empreinte de sabot de cheval et une cupule.

Menhir de la Friconnière, Apremont (85)

D'autres pierres de grès gisent çà et là autour de la Friconnière. Une belle dalle a d'ailleurs été dressée près d'un bâtiment agricole. Il ne s'agit pas du menhir puisque la pierre mesure plus d'un mètre cinquante de haut.

Menhir de la Friconnière, Apremont (85)
Menhir de la Friconnière, Apremont (85)
Menhir de la Friconnière, Apremont (85)
Menhir de la Friconnière, Apremont (85)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH, le dolmen de la Pierre, sur la commune d'Apremont, n'est plus que l'ombre de lui-même.

Le dolmen a été démantelé au dix-neuvième siècle et les pierres de grès éparpillées dans les haies et les jardins des maisons des Barbottières.

Dolmen de la Pierre, Apremont (85)
Dolmen de la Pierre, Apremont (85)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 6 janvier 1971, le dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, sur la commune de Bougon, se situe à un carrefour en limite des deux communes du Bougon et d'Exoudun, sur une parcelle de terrain dénommée Pierre Levée.

Le dolmen est constitué de calcaire à spongiaires du Jurassique moyen.

La table mesure vingt-sept centimètres d'épaisseur.

La chambre mesure deux mètres quatre-vingt-dix de long et deux mètres de large.

Le cairn encore un peu marqué de nos jours des côtés nord et est mesure neuf mètres de diamètre.

De l'ouest à l'est, de chaque côté de l'ouverture, furent découvertes trois pierres enterrées. 
La première mesurait un mètre cinquante-cinq de long et un mètre cinquante de large. Elle avait perdu son aplomb et avait été repoussée vers le nord.
La deuxième pierre était distante d'un mètre environ de la première. Elle mesurait un mètre trente-cinq de long et un mètre dix de large. Elle avait conservé sa position verticale.
Ces deux pierres s'appuyaient à l'ouest sur les autres orthostates du dolmen.
Une troisième pierre gisait devant l'entrée. Elle mesurait un mètre de long et cinquante centimètres de large.
Il y a tout lieu de supposer qu'on était en présence des pierres formant un portique ou une chambre à rétrécissement progressif.

Au milieu de la chambre, dans les assises de calcaire, une rigole fut creusée à quarante centimètres. Lors de fouilles autorisées, on constata qu'elle était emplie de terre et sans débris. Certaines préhistoriens penchent pour une fouille clandestine.

En 1840, le dolmen est fouillé par Baugier. Ce dernier remonte le monument selon ses plans mais Georges Germond conteste cette hypothèse.

Y furent découverts des tessons du Néolithique moyen, des ossements humains.

Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)
Dolmen  de la Pierre Levée des Sept Chemins, Bougon (79)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH, le menhir de la Pierre Levée, sur la commune d'Aizenay, est toujours entouré de gentils chats.

Disparue avant la venue du docteur Marcel Baudouin à la fin du dix-neuvième siècle ou au début du suivant, la pierre se dressait près d'un bosquet de trois arbres.

Depuis trois pierres ont été trouvées ou deterrées par l'agriculteur de  la ferme de la Pierre Levée. Elles ont été toutes les trois dressées près de ladite ferme. L'une d'entre elles a particulièrement la forme d'un menhir.

Menhir de la Pierre Levée, Aizenay (85)
Menhir de la Pierre Levée, Aizenay (85)
Menhir de la Pierre Levée, Aizenay (85)
Menhir de la Pierre Levée, Aizenay (85)
Menhir de la Pierre Levée, Aizenay (85)
Menhir de la Pierre Levée, Aizenay (85)

Le menhir s'élevait à droite des trois arbres.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Autres pierres

La Pierre Kerelle se situe entre les lieux-dits Les Châteliers sur la commune de Sainte-Eanne et La Pallu sur la commune de Nanteuil.

Elle se trouve dans un champ près de la voie ferrée et de la route menant à l'église.  De nombreux rochers de même nature jalonnent les bords de la tranchée dans ladite voie ferrée.

Souvent prise à tort pour un dolmen, il n'empêche que la pierre reste très belle mais seuls les vrais chercheurs de mégalithes (et non les touristes frimeurs) peuvent l'apprécier à sa juste valeur.

La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)

Autour de la pierre, plusieurs petites dans les fourrets, les orthostates ?

La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)
La Pierre Kerelle, Sainte-Eanne (79)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

La première mention de Pierre Levée, sur la commune de Château-Larcher, apparaît en 1489 dans un livre de recettes de Vivonne.

Le dolmen semble avoir disparu vers 1836.

Il fut signalé en 1875 par l'abbé Drochon.

A l'emplacement du dolmen, se situe aujourd'hui un champ à vaches et non cultivé. Deux ou trois bouillons y ont poussé. Dans l'un d'entre eux, j'y ai trouvé cette petite butte recouverte de plastique noir (photos), déchets agricoles ou vestiges du dolmen sur lequel auraient été déposés des déchets agricoles ?

Dolmen de la Pierre Levée, Château-Larcher (86)
Dolmen de la Pierre Levée, Château-Larcher (86)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs, #Pierres à légende

Non classée MH (mais qu'attendent-ils ?), la Pierre au Vinaigre, sur la commune de Challans, vous attend au détour d'un chemin semi-urbain.

La pierre mesure un mètre de long, soixante-cinq centimètres de large et quarante centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de grès cénomanien.

Elle possède sur l'une de ses faces, une grande plage polie.

Les légendes racontent :
*Le flux de la mer allait et venait au gré des vents dans cette partie de Challans. Un jour, une vague vint à déposer la Pierre au Vinaigre en ce lieu.
*La Pierre au Vinaigre serait la pierre de fondation d'une très vieille église de Challans qui n'a jamais vu sa construction achevée !

La Pierre au Vinaigre, Challans (85)

Le schéma et les deux photos en noir et blanc sont l'oeuvre de Georges Bénéteau et parus dans un bulletin du GVEP.

La Pierre au Vinaigre, Challans (85)
La Pierre au Vinaigre, Challans (85)
La Pierre au Vinaigre, Challans (85)
La Pierre au Vinaigre, Challans (85)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH, le menhir III ou C des Eves, sur la commune de Sallertaine, se situe à moins de cinq mètres de la route allant de Rairé à Béchée.

La pierre mesure un mètre de haut, quatre-vingt-dix centimètres de large et quarante centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de brèche.

Sur le plan cadastral, la pierre est indiquée comme menhir.

Elle fait certainement partie de cet alignement de Rairé signalé dans le marais.

Menhir III ou C des Eves, Sallertaine (85)
Menhir III ou C des Eves, Sallertaine (85)
Menhir III ou C des Eves, Sallertaine (85)

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes de l'Orne (61)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog