Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Publié le par Rubis
Publié dans : #Pierres gravées et ornées

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le fauteuil du Diable, sur la commune de Rennes-les-Bains, attend avec impatience la visite de ses prochaines victimes !!!

L'abbé Henri Boudet expliquait dans son livre La vraie langue celtique et le cromleck de Rennes-les-Bains, publié en 1886, que le fauteuil faisait partie d'un vaste ensemble (avec d'autres pierres), menant sur le chemin du trésor de Rennes-le-Château.

Ce bloc de pierre composé de granit n'est peut-être pas d'époque néolithique mais beaucoup plus récente.

Le site a été christianisé.

Une croix stylisée a été gravée sur le siège.

Plus de précisions : http://www.societe-perillos.com/fauteuil_1.html

Le chemin continue de monter vers les Pierres Tremblantes.

Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains
Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains
Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains
Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains
Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains
Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains
Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains
Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains
Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains

La fontaine du Cercle n'est qu'à quelques mètres du Fauteuil.

Fauteuil du Diable et la fontaine du Cercle, Rennes-les-Bains

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de la Haute Borne, sur la commune de Chaillevette, cherche toujours la présence majestueuse du château de Beauregard.

La pierre mesure quatre-vingt-quinze centimètres de haut, cinquante centimètres de large et quarante centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue.

Elle a été étudiée vers 1911 par Arthur Cousset, archéologue résidant à Etaules, membre de la Société de la Préhistoire de France.

Elle a longtemps servi de borne marquant la limite entre Chaillevette et Etaules.

La tradition orale en fait les restes d'un dolmen.

Menhir de la Grosse Borne, Chaillevette
Menhir de la Grosse Borne, Chaillevette
Menhir de la Grosse Borne, Chaillevette
Menhir de la Grosse Borne, Chaillevette

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH dès 1889, le dolmen de Runesto, sur la commune de Plouharnel, est aujourd'hui encore plus enterré qu'à l'époque de la vieille carte postale.

La table mesure trois mètres de long, deux mètres cinquante de long et un mètre d'épaisseur.

Elle repose encore sur sept des huit orthostates.

Les orthostates en moyenne mesurent d'un mètre cinquante à un mètre quatre-vingt.

La chambre de forme rectangulaire mesure trois mètres de long et trois mètres de large.

Sur les orthostates marquant l'entrée, se trouvent des gravures dont celle d'une hache.

On peut remarquer deux autres blocs près du dolmen et on peut raisonnablement penser qu'ils font partie du dolmen ou d'un deuxième dolmen. En 1997, l'une d'entre elles étaient encore fichée en terre.

Le tout est composé de granit.

On peut encore un peu voir l'arrondi du tumulus

Des hypothèses sont émises quant à l'existence possible d'un couloir ainsi que la disparition d'une partie de la chambre.

Un escalier récent (et donc pas d'époque néolithique) a été sculpté afin d'accéder à la chambre.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens, #Rocher naturel

Classé MH dès 1889, le dolmen de l'Aire aux Martres, sur la commune de Parnac, rigole bien de cette inscription aux MH.

Il se trouve sur la parcelle 223 près du lieu-dit le Peu d'Argenton. Cette parcelle est longée par le ruisseau de Boisrémont qui fait la limite avec la commune de Saint Benoît du Sault (d'où une localisation souvent différente du dolmen).

Sous une végétation inextricable, le dolmen s'offre en un éboulis et un amas naturel de blocs de granit que les Martes, peuple de géants et/ou de fées continuent de fréquenter ! Ce serait leur lieu de résidence !

A l'heure actuelle, cet amas de cailloux est toujours considéré comme un dolmen et n'a pas été retiré de la liste des mégalithes de l'Indre !

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

La légende raconte que la fontaine Saint Gré, classée MH le 4 mai 1934,  était entourée d'un ensemble de menhirs. Ces derniers avait été placés de façon à former une étoile.

Certains y voient le fait que le site était déjà sacré au temps des néolithiques.

Les menhirs sont dits disparus mais si on cherche bien autour de la fontaine, il est possible d'en retrouver quelques-uns dans des jardins privés et un dans la haie le long du chemin qui va à la fontaine.

Menhirs de la Fontaillé, Avrillé
Menhirs de la Fontaillé, Avrillé

Menhirs de la Fontaillé, Avrillé

Menhirs de la Fontaillé, Avrillé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Indiqué sur la carte de..., le dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, sur la commune de Chaillevette, est resté dans les mémoires et dans les récits des anciens.

Détruit ou démantelé pour une histoire de trésor hypothétique, il avait pris le nom de Crève-Sot parce car les gens n'y trouvèrent rien et qu'ils pouvaient toujours crever sots !

Il était situé derrière le château d'eau, à l'emplacement actuel d'un lotissement moderne.

En 1910, Arthur Cousset, archéologue résidant dans la commune voisine d'Etaules, est venu jeter un coup d'oeil à une "gros bloc de poudingue, un peu rosé, émergeant du sol et qui passe pour la couverture d'un dolmen souterrain. Le grand axe correspond à la direction Est-Ouest (d'après la boussole)."

Une rue a pris son nom en raison de son souvenir.

Dans cette même rue, une grosse pierre plate (première photo), se situant sous la route, avait été déterrée et placée dans un virage à cent mètres. Sa forme pourrait faire penser à une table.

Elle mesure trois mètres de long, deux mètres de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

D'autres pierres assez imposante ont été déterrées lors de l'édification de nouvelles maisons.

Elles sont toutes composées de poudingue.

Au lieu-dit Les Mouillères, un agriculteur a entassé un nombre important de pierres composé de poudingue mais rien n'a été prouvé au fait qu'il s'agisse d'un dolmen. Aucune tradition orale ne tourne autour de ces pierres contrairement au dolmen du Sillery.

Quelques natifs du lieu-dit Les Mouillères souviennent seulement de deux ou trois petites pierres d'un mètre fichées le long d'un chemin conduisant à un cimetière privé et ancien.

Source : http://www.persee.fr/docAsPDF/bspf_0249-7638_1910_num_7_9_11848.pdf

 

Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette

Cette pierre a été trouvée lorsque le lotissement a été construit.

C'est l'emplacement supposé du dolmen.

La pierre mesure un mètre quatre-vingt de haut, deux mètres dix de large et quarante-cinq centimètres d'épaisseur.

Elle est aussi composée de poudingue.

Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette

Les Mouillères du Jadeau

Pierres au lieu-dit Les Mouillières avant qu'elles ne disparaissent sous les ronces. Des natifs du lieu-dit ont reconnu dans ce tas les deux ou trois pierres qui étaient fichées le long du chemin.

Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette

Certaines petites mouillères étaient disposées le long du chemin en coude.

Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette

Les Mouillères du Jadeau aujourd'hui sous les ronces !!!

Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette

Pierres de la Rocade

Pierres exposées le long de la roccade de la Tremblade.

Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette

Pierres de la Salle des Fêtes (ancien Foyer Rural)

Pierres exposées à côté de la salle des fêtes, anciennement foyer rural.

Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette
Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette

Pierre rue du Port

Pierre exposée entre l'église et le port de Chaillevette.

Dolmen du Sillery ou de la Pierre à Crève-Sot, Chaillevette

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Mégalithes

Non classés MH (sans aucune fouille et étude supplémentaires), les blocs du Pain Perdu et du Champ Grignon, sur la commune du Bernard, ont été étudiés en premier par l'abbé Ferdinand Baudry.

La parcelle de terre dite du Ténement du Pain Perdu présente à sa surface plusieurs blocs composés de grès. La parcelle se trouve au sud du chemin du Grand Moulin au calvaire de Savatole.

Certains blocs ressemblent à des tables de dolmen et sont proches des quatre dolmens de Savatole

En 1903, le docteur Marcel Baudouin en comptait sept dont trois d'assez grandes dimensions.

Peu étudiées, aussi bien par l'abbé que par le docteur et même encore aujourd'hui, on ne sait toujours pas si ce sont les restes de dolmens et/ou menhirs ou de simples blocs naturels.

Dans la parcelle dite du Champ Grignon, se trouvent aussi des blocs composés de grès. Cette parcelle se trouve à deux cents mètres du Grand Moulin et à vingt mètres au sud du chemin de la Raconnière à Savatole.

Les blocs ont aussi été signalés par l'abbé Ferdinand Baudry.

La même année que pour les blocs du Pain Perdu, le docteur Marcel Baudouin en dénombre au moins quatre.

L'un, comme l'autre n'ont pas démontré la nature de ces blocs.

Aujourd'hui, les deux groupes pierres n'ont toujours pas étudiés alors que toutes se trouvent près des Savatole et de l'allée couverte de la Frébouchère.

Sources : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1908_num_5_8_11671 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1907_num_4_7_7796 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1908_num_5_6_11638 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1909_num_6_4_7897 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1965_hos_62_2_4037 ainsi que sur certaines publications du Groupe Vendéen d'Etudes Préhistoriques.

Blocs du Pain Perdu et du Champ Grignon, Le Bernard
Blocs du Pain Perdu et du Champ Grignon, Le Bernard

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de La loi des menhirs périsépulcraux (menhirs des mégalithes funéraires) première partie, docteur Marcel Baudouin

Non classés MH (mais pourquoi ne l'ont-ils pas fait sérieusement ?), les menhirs du Grand Bouillac, sur la commune de Saint Vincent sur Jard, brillent par leur absence !

Ces deux menhirs auraient été les menhirs indicateurs de l'allée couverte du Grand Bouillac.

Le menhir du sud se trouve à quatre-vingt-dix mètres de l'allée couverte.

Le menhir est se trouve à cent mètres de l'entrée actuelle et refaite de l'allée couverte.

Le docteur Marcel Baudouin soupçonnait l'existence d'un troisième menhir.

Les deux menhirs sont indiqués disparus, mais en fait, les pierres ont peut-être été rapprochées et mélangées aux autres pierres de l'allée couverte.

Scanné de La loi des menhirs périsépulcraux (menhirs des mégalithes funéraires) première partie, docteur Marcel Baudouin

Où sont les menhirs ?

Ouh ouh on vous cherche, on lance un SOS.

Menhirs du Grand Bouillac, Saint Vincent sur Jard
Menhirs du Grand Bouillac, Saint Vincent sur Jard
Menhirs du Grand Bouillac, Saint Vincent sur Jard

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen D ou 4 de Savatole ou du Terrier de la Sarrazinière, sur la commune du Bernard, a été indiqué en 1873 par l'abbé Ferdinand Baudry.

Des quatre monuments de Savatole, c'est le plus proche du dolmen de la Frébouchère.

Les pierres présentes dans cette parcelle de terre, Terrier de la Sarrazinière, sont de même composition que la majorité des pierres des trois autres monuments de Savatole.

L'abbé Ferdinand Baudry le signale comme totalement détruit et qu'il n'en restait qu'un bloc en 1860.

Le docteur Marcel Beaudoin n'a que partiellement étudié le bloc en question mais peut y voir un quatrième dolmen en cherchant une explication au nom Terrier de la Sarrazinière, nom provenant en partie du mot Sarrazins associé au terrier. Il ne chercha pas plus loin.

Le docteur Marcel Baudouin n'a donc pas pu ni affirmer, ni infirmer les propos de l'abbé Ferdinand Baudry.

Sources : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1908_num_5_8_11671 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1907_num_4_7_7796 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1908_num_5_6_11638 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1909_num_6_4_7897 http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1965_hos_62_2_4037

ainsi que sur certaines publications du Groupe Vendéen d'Etudes Préhistoriques

et les publications de l'abbé Ferdinand Baudry. 

Dolmen D ou 4 de Savatole ou du Terrier de la Sarrazinière, Le Bernard
Dolmen D ou 4 de Savatole ou du Terrier de la Sarrazinière, Le Bernard
Dolmen D ou 4 de Savatole ou du Terrier de la Sarrazinière, Le Bernard
Dolmen D ou 4 de Savatole ou du Terrier de la Sarrazinière, Le Bernard

Autre pierre de même texture près de Savatole 4

Dolmen D ou 4 de Savatole ou du Terrier de la Sarrazinière, Le Bernard
Dolmen D ou 4 de Savatole ou du Terrier de la Sarrazinière, Le Bernard
Dolmen D ou 4 de Savatole ou du Terrier de la Sarrazinière, Le Bernard

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Tombelles

Non classée MH (mais qu'attendent-ils ?), la tombelle du Pey Rocher, sur la commune du Bernard, disparaît petit à petit sous les labours.

De la forme d'un oeuf, cette tombelle présente son dolmen à son sommet.

La table mesure mesure trois mètres cinquante-cinq de long et deux mètres de large.

Elle est composée de granit.

Elle repose encore sur quatre supports dont deux sont composés de grès quartzeux et les deux autres, de granit.

L'orthostate de l'est a disparu.

A trente-trois mètres au sud du dolmen, on peut voir une pierre mesurant deux mètres soixante-dix de long et un mètre quarante large. Il ne faut aucun doute que cette pierre est attachée à la tombelle.

Le reste des pierres est composées de calcaire.

Le terrier, lui, est composé de grès siliceux.

Il a été fouillé il y a plus de cent cinquante ans.

L'abbé Ferdinand Baudry a été le premier à faire publier une étude sur le sujet.

Une légende raconte qu'un trésor est gardé par les fradets dans la tombelle. La porte ne s'ouvre que le dimanche des Rameaux, chaque année, pendant que sonnent les cloches de la messe. Malheur à celui qui n'en ressort pas avant la fin du dernier coup de cloche !

Scanné de Antiquités celtiques du Bernard, Abbé Ferdinand Baudry

Tombelle du Pey Rocher, Le Bernard
Tombelle du Pey Rocher, Le Bernard
Tombelle du Pey Rocher, Le Bernard
Tombelle du Pey Rocher, Le Bernard

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Cromlechs

Une tradition orale parle de la présence d'un cromlech situé près de la plage du Chay, sur la commune de Royan.

L'hypothèse d'un tel monument viendrait de l'étymologie du nom Chay, du celtique signifiant chail.

On pourrait penser à la présence d'un seul menhir, d'un dolmen ou d'un simple rocher naturel.

La seule présence insolite du lieu présumé du cromlech est celle de ce vieux block-haus de la guerre 1939-1945.

Si les menhirs ont bien existé, les falaises ont pu facilement servir de carrière.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Le document Statistiques de la Charente-Inférieure paraît en 1839 et a été écrit par M.A. Gautier.

Ce document y indique certains monuments mégalithiques des villages de Charente Maritime.

Un menhir est signalé à Mornac-sur-Seudre.

Près de la ferme du Cailleau (un terme encore pierreux), se trouve un lieu-dit A La Grosse Pierre.

Les anciens se rappelaient qu'au début du dix-neuvième siècle, la pierre était fichée en terre.

Les décennies passant, la pierre a fini par se coucher puis par disparaître sous terre.

Il y a quelques années, un agriculteur l'a extraite de terre afin de faciliter le labour et l'a emmenée chez lui, où elle sert aujourd'hui d'ornement.

Cette pierre mesure un mètre quatre-vingt-dix de long, un mètre dix de large et de trente à quarante centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue.

D'autres hypothèses y voit un un orthostate ou autre morceau de pierre d'un dolmen, d'autres encore, une borne marquant la limite entre Mornac-sur-Seudre et Breuillet.

N'oublions pas que bon nombre de menhirs ont été reconvertis en borne.

Merci à mon cousin Roger Chotard pour les photos et les renseignements.

Menhir de la Grosse Pierre, Mornac sur Seudre

Le menhir s'élevait quelque part sur cette hauteur.

Menhir de la Grosse Pierre, Mornac sur Seudre
Menhir de la Grosse Pierre, Mornac sur Seudre

Pierre de poudingue juste à côté du champ dit A la Grosse Pierre.

Cadastre napoléonien de 1839 section B1 dite de Mordonnier (Mornac sur Seudre)

Cadastre napoléonien de la commune de Breuillet de 1837, section dite la Mordonnier

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Parmi les menhirs indicateurs du dolmen de la Frébouchère encore en place aujourd'hui, citons le menhir des Ouches, le menhir des Bois et un petit menhir.

Entre six et dix menhirs indicateurs, ont été étudiés par le docteur Marcel Baudouin.

Le menhir de la Frébouchère se trouvait à gauche du dolmen de la Frébouchère (à gauche de l'entrée de la chambre), dans un champ par delà la haie.

Il semble avoir été ramené sous le dolmen.

Cette pierre seule et fichée dessous dénote et ne ressemble pas à un orthostate.

A-t'elle été ramenée là dans un esprit de conservation ?

Menhir de la Frébouchère, Le Bernard
Menhir de la Frébouchère, Le Bernard
Menhir de la Frébouchère, Le Bernard
Menhir de la Frébouchère, Le Bernard
Menhir de la Frébouchère, Le Bernard
Menhir de la Frébouchère, Le Bernard

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

 

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir des Fontenelles ou des Pierres Folles du Plessis, sur la commune du Bernard, ne fait plus que la moitié de sa taille.

La pierre mesurait deux mètres soixante de haut.

Elle se trouvait à cinquante mètres au nord du dolmen des Pierres Folles des Fontenelles ou du Plessis dont elle servait de menhir indicateur. 

En 1860, elle était toujours debout à la même place.

La foudre en avait brisé un morceau et l'avait renversé

En1902, le docteur Marcel Baudouin et Georges Lacouloumère l'avaient alors redressé.

Elle a été dynamitée depuis : il n'en reste plus que la base dans le champ.

En 1902, Marcel Baudouin constatait l'absence des menhirs du sud et de l'ouest.

Celui de l'est était toujours en place : il était couché et caché dans les broussailles.

La légende raconte que la nuit, les garous s'y donnaient rendez-vous.

Menhir des Fontenelles ou des Pierres Folles du Plessis, Le Bernard

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?, le menhir de la Barbière, sur la commune de Crossac, gît aujourd'hui à dix mètres à peine du menhir du Bois-Hoël ou de la Pierre Levée et se trouvait plus proche à la base de l'allée couverte de la Barbière.

La pierre mesure deux mètres de long, un mètre de large et moins de cinquante centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de granit.

Menhir de la Barbière, Crossac
Menhir de la Barbière, Crossac
Menhir de la Barbière, Crossac

Voir les commentaires

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog