Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Publié le par Rubis
Publié dans : #Tumulus

Tumulus B ou 2 :

Ce tumulus a été fouillé par E. Patte.

Scanné du livre Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala.

Tumuli A, B, C ou 1, 2, 3 de Laverré, Aslonnes
Tumuli A, B, C ou 1, 2, 3 de Laverré, Aslonnes
Tumuli A, B, C ou 1, 2, 3 de Laverré, Aslonnes
Tumuli A, B, C ou 1, 2, 3 de Laverré, Aslonnes

Lors de notre première visite :

Tumulus A ou 1 :

Scanné du livre Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala.

Les restes d'un dolmen ont été détruits avant 1950 et le peu de tumulus restant semble disparaître sous les labours.

Actuellement, il devrait apparaître une petite butte de treize à quinze mètres de diamètre et un mètre de hauteur.

On ne voit plus qu'une petite proéminence parmi les cultures ramassées.

Il a été aussi fouillé par E. Patte qui y a trouvé des fragments de poterie, des silex taillés et les ossements d'un seul individu de sexe masculin.

Tumulus C ou 3 :

Situé de l'autre côté de la route, il n'a pas été possible de l'approcher à cause du maïs.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Tumulus

Scanné du livre Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala. photo datant de 1996.

Le tumulus des Chirons Genoix de Fontjoise de forme sub-ovalaire mesure vingt mètres de long du côté est-ouest et quarante mètres de long du côté sud-nord et un mètre de haut.

A l'époque de la photo ci-dessus, deux orthostates étaient encore place, l'un mesurait deux mètres cinquante de long et l'autre un mètre vingt de long.

En 1979, il a été découvert par Jean-Pierre Pautreau et mentionné en 1981 par Roger Joussaume.

Il n'a été fouillé par aucun des deux.

Aujourd'hui, dix-sept ans après la photo, le monument est complètement détruit par le labourage abusif.

Les orthostates ont disparu ou gisent alors cassés au sol. C'EST UNE HONTE !

Tumulus des Chirons Genioux de Fontjoise, Aslonnes
Tumulus des Chirons Genioux de Fontjoise, Aslonnes
Tumulus des Chirons Genioux de Fontjoise, Aslonnes
Tumulus des Chirons Genioux de Fontjoise, Aslonnes
Tumulus des Chirons Genioux de Fontjoise, Aslonnes
Tumulus des Chirons Genioux de Fontjoise, Aslonnes
Tumulus des Chirons Genioux de Fontjoise, Aslonnes
Tumulus des Chirons Genioux de Fontjoise, Aslonnes

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), ce menhir mesure un mètre soixante de haut, un mètre vingt de large, vingt-cinq centimètres d'épaisseur au minimum et quarante centimètres d'épaisseur au maximum.

Des légendes rapportent qu'il serait le seul rescapé d'un cromlech.

Dans la même parcelle, des petites bosses dans le sol semblent indiquer des tombelles mais cela n'a pas été encore vérifié.

Le menhir est caché maintenant par un petit sous-bois et n'est plus visible depuis le chemin de terre.

Menhir de Vantray ou Vintray ou de la Jument Guignard, Aslonnes
Menhir de Vantray ou Vintray ou de la Jument Guignard, Aslonnes
Menhir de Vantray ou Vintray ou de la Jument Guignard, Aslonnes
Menhir de Vantray ou Vintray ou de la Jument Guignard, Aslonnes
Menhir de Vantray ou Vintray ou de la Jument Guignard, Aslonnes
Menhir de Vantray ou Vintray ou de la Jument Guignard, Aslonnes

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH dès 1889 puis le 14 avril 1958 (peut- être un classement du site complet avec les tumuli alentour), le dolmen de la Pierre Levée de Laverré se trouve à plus d'une centaine de mètres de la D88, dans un petit bois.

Le dolmen est toujours entouré de son tumulus dont une partie est maintenant dans un poulailler.

Ce tumulus fait vint-cinq mètres de diamètre.

La table repose encore sur six orthostates et la chambre de forme quadrangulaire mesure trois mètres de long et deux mètres cinquante de large.

Le dolmen est fait de calcaire.

Il a été fouillé à la fin du dix-huitième siècle par Dom Fonteneau, en 1939 par le doyen E. Patte, clandestinement en 1953 puis finalement en 1970 par F. Levêque.

Y ont été trouvés (y compris de la fouille clandestine) : ossements humains, pointes de flèches, poinçon, ciseau en os, tessons de vases, poignards en silex à large languette, armatures de flèches à ailerons et pédoncule, plaquette calcaire carrée aux angles arrondis à perforation centrale biconique, perle en marbre saccharoïde, perle en limonite gréseuse, perle en quartz bleu, canine de cerf perforée et polie, grattoirs, fragments de dents, éclats de silex, dents humaines..

Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes
Dolmen de la Pierre Levée de Laverré, Aslonnes

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Tumulus

Non classé MH, le grand tumulus de Chassigny est le seul survivant de plusieurs tumuli.

Il se trouve au milieu de tous les dolmens existants et disparus et des autres tumulis aussi disparus.

Le tumulus mesure environ cinquante mètres de diamètre et dix mètres de haut.

Des fossés circulaires ont été repérés près de celui-ci.

N'ayant pas été fouillé, il peut être aussi bien de la période néolithique que protohistorique.

Parmi les tumuli disparus, se trouvait le petit tumulus de Chassigny dont on sait peu de choses.

La photo n'est pas super, j'espère pouvoir y retourner car il y a encore trois dolmens à explorer sur ce village.

Grand tumulus de Chassigny, Arçay
Grand tumulus de Chassigny, Arçay
Grand tumulus de Chassigny, Arçay
Grand tumulus de Chassigny, Arçay
Grand tumulus de Chassigny, Arçay
Grand tumulus de Chassigny, Arçay
Grand tumulus de Chassigny, Arçay
Grand tumulus de Chassigny, Arçay
Grand tumulus de Chassigny, Arçay
Grand tumulus de Chassigny, Arçay

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 29 août 1980, le dolmen B ou II de Briande se trouve à moins d'un kilomètre du dolmen A.

Ce dolmen de type angevin est composé de grès.

Il devait être aussi spectaculaire que le dolmen A bien qu'il y soit déjà dans son état ruiné !

La table repose encore sur deux orthostates au côté sud mais l'autre côté repose au sol.

Deux orthostates sont encore en place, certainement, ceux qui soutenaient l'autre partie de la table et deux autres sont couchés.

Les archéologues pensent que ces deux derniers étaient le portique.

La chambre mesure quatre mètres cinquante de long et trois mètres vingt de large.

En 1969, existait encore un autre bloc de pierre aujourd'hui disparu.

Le dolmen n'a pas été fouillé par des archéologues mais a subi des fouilles clandestines.

Entre le dolmen B de Briande et le tumulus de Chassingy, se trouvait le dolmen C ou III de Briande aujourd'hui disparu.

Il est signalé un première fois en 1837 par Arnault-Poirier qui décrit une pierre dressée mesurant un mètre quarante de haut sur laquelle reposait un morceau de table.

D'autres pierres gisaient autour.

En 1915, le tout semble avoir déjà disparu mais les archéologues d'aujourd'hui savent encore où se trouvait ce monument !

Dolmen B ou II de Briande, Arçay
Dolmen B ou II de Briande, Arçay
Dolmen B ou II de Briande, Arçay
Dolmen B ou II de Briande, Arçay
Dolmen B ou II de Briande, Arçay
Dolmen B ou II de Briande, Arçay
Dolmen B ou II de Briande, Arçay
Dolmen B ou II de Briande, Arçay
Dolmen B ou II de Briande, Arçay

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH en 1978, ce dolmen fait partie de l'ensemble de Chassigny dont plusieurs monuments ont disparu suite au remembrement.

Les dimensions de la chambre ont été évaluées ainsi : dix mètres de long et un mètre quatre vingt de long.

La table bien que cassée en deux repose encore sur sept orthostates. Une huitième gît au sol. Les pierres sont faites de grès.

Fouillé à plusieurs reprises et sur plusieurs années et notamment par Jules Richard, on y a découvert : des ossements humains, des débris de vases, deux éclats de silex taillés, un couteau de silex "remarquable", deux fragments de poignard en silex, un pendentif aciforme en roche schisteuse, deux tessons de la partie supérieure d'un vase campaniforme, trois fragments de lame, un éclat allongé, une armature brisée, une molette en calcaire, un fragment de défense de sanglier, une "céramique brune décorée par incisions profondes montrant un départ d'anse"...

Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay
Dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais, Arçay

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Listes

Adriers : pierre de Saint Joseph

Angles-sur-l'Anglin : dolmen A ou 1 des Liboureaux

Angles-sur-l'Anglin : dolmen B ou 2 des Liboureaux

Angles-sur-l'Anglin : menhir-tombe du cimetière de la Ville-Basse

Arçay : dolmen A ou I de Briande ou Pierre du Marais

Arçay : dolmen B ou II de Briande

Arçay : dolmen de la ferme du Pontreau

Arçay : dolmen de l'île Malo

Arçay : grand tumulus de Chassigny

Archigny : dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan

Aslonne : dolmen de la Pierre Levée de Laverré

Aslonne : menhir de Vantray ou Vintray ou de la Jument Guignard

Aslonne : tumulus des Chirons Genioux de Fontjoise

Aslonne : tumuli A, B, C ou 1, 2, 3 de Laverré

Availlès -Limouzine : dolmen du Moulin de Vareilles

Availlès-Limouzine : menhir (?) de la Pierre Fade

Basses : dolmen de la Pierre Levée du Petit-Ponçay ou de la Pierre-Folle de May ou du Chiron

Bournand : dolmen d'Epennes ou Epeines

Bournand : allée couverte de Pierre Folle des Ormeaux

Bournand : autre allée couverte

Bournand : butte de saint Drémont

La Bussière : dolmen A ou 1 de Busserais

La Bussière : dolmen B ou 2 de Busserais

La Bussière : dolmen C ou 3 de Busserais

Chalais : menhir de la Pierre Levée de Nouzilly

Champigny-le-Sec : dolmen de Liaigue ou des Fontenailles ou des Rochelles

Champigny-le-Sec : dolmens A, B, C de Bel Air et dolmen du Clos Renard

La Chapelle-Bâton : mégalithe de la Pierre Folle de chez Chartrère

Château-Larcher : dolmen A du Thorus

Château-Larcher : dolmen A d'Arlait

Château-Larcher : dolmen B d'Arlait

Château-Larcher : dolmen C d'Arlait

Château-Larcher : dolmen des Chaumes ou de la Pierre Levée

Château-Larcher : dolmen de la Pierre Levée

Château-Larcher : menhir des Chaumes

Château-Larcher : menhir de la Pierre Levée 

Coussay-les-Bois : dolmen du Moulin Créchet

Dissay : dolmen des Justices ou de la Jardelle

Fleuré : tombelle de Soccouteaux

L'Isle Jourdain : la Pierre Folle

Lathus-Saint-Rémy : dolmen de la Pierre Levée ou de Marchain

Loudun : dolmen de Lassay

Loudun : le Pé de Jojo

Mazerolles : dolmen de la Pierre Levée de Loubressac ou de la Pierre Pèse ou de la Pierre Levée

Montmorillon : dolmen de Pierre Soubspèse ou de Pierre Brune ou de Pierre Soupèse de Bourg-Archambault

Naintré : menhir du Vieux-Poitiers ou de Chézelles ou de la Pierre Levée

Naintré : menhir-polissoir de Souhé ou de la Pierre Levée

Neuville-du-Poitou : dolmen A de la Pierre Levée de Mavaux ou de Mavault ou de Bellefois

Neuville-du-Poitou : dolmen B de la Pierre Levée de Mavaux ou de Mavault ou de Bellefois

Orches : caillou de saint Martin

Plaisance : dolmen de la Pierre Levée de Chiroux ou de Pierrefolle

Poitiers : dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa

Poitiers : menhir des Dunes

Poitiers : polissoirs 1 & 2 de la Sybillière ou de la Sibilière, (musée de Sainte-Croix, anciennement à Ingrandes)

La Puye : dolmen de la Maison du Fadet

La Roche-Posay : pierre-borne du donjon

Roches-Prémarie-Andillé : dolmen A de Pouzac

Roches-Pramarie-Andillé : dolmen de la Pierre Levée d'Andillé

Roches-Prémarie-Andillé : tumulus du Chiron Madelon

Le Rochereau : dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie

La Roche Rigault : dolmen de la Pierre Levée de Maisonneuve

Saint Cyr : menhir de la Pierrefitte ou de Bourdillière

Saint Georges les Baillargeaux : dolmen de la Pierre Levée d'Aillé

Saint-Georges-les-Baillargeaux : dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc

Saint Laon : dolmen de la Grande Pierre Levée de Chantebrault IV ou des Trois Pierres

Saint Laon : dolmen de la Petite Pierre Levée de Chantebrault V

Saint Laon : dolmen de Chantebrault II ou de la Pierre Elie

Saint Laon : dolmen de la Pierre de Verre ou de Vert ou de Verne ou de la Fontaine de Verre

Saint-Léger-de-Montbrillais : dolmen de la Fontaine du Son I

Saint-Léger-de-Montbrillais : dolmen de la Fontaine du Son II

Saint-Martin-l'Ars : dolmen A de Villaigue ou de Villaigre

Saint-Martin-l'Ars : dolmen B de Villaigue ou de Villaigre

Saint-Martin-l'Ars : tombelle ou chiron de Bars 

Saint-Pierre-d'Exideuil : dolmen de Beaumont

Saint-Pierre-de-Maillé : dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur

Saint-Pierre-de-Maillé : dolmen D ou 4 des Liboureaux ou de Pied Griffé

Sénillé : dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert

Sillars : dolmen 2 de Bassetière ou 1 des Buttes

Sillars : dolmen 3 de Bassetière

Les Trois Moutiers : dolmen de Bernazay II ou du Champ des Dames

Les Trois Moutiers : dolmen de Bernarzay I ou La Pierre Crapaud

Les Trois Moutiers : dolmen de la Roche Vernaise ou Vernaize

Les Trois Moutiers : dolmen de Vaon

Les Trois Moutiers : menhir de la Pierre Levée de Courçu

Les Trois Moutiers : pierre A de la Porte Rouge

Les Trois Moutiers : gisement naturel (et dolmen ?) du Tertre des fées

Les Trois-Moutiers : pierre B de la Porte Rouge

Usson-du-Poitou : dolmen A ou 1 d'Artron

Usson-du-Poitou : dolmen B ou 2 d'Artron

Usson-du-Poitou : dolmen C ou 3 d'Artron

Valdivienne : la Pierre Bure

Verrières : dolmen de la Pierre à Mergault

Le Vigeant : dolmen de la Grand'Fa ou Grand-Fat

Villiers : dolmen de la Pierre Levée de Massigny ou Pierre de Massigny

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 10 septembre, 1945, le domen de la Pierre de la Bie est peut-être le monument le plus important de cette partie de la Vienne !

La table impressionnante mesure six mètres quarante de long et cinq mètres de large. On peut se demander combien de tonnes elle pèse !!!

En 1968, elle reposait encore sur six orthostates mais aujourd'hui, il n'y en a plus que deux.

Un des orthostates mesure un mètres soixante-quinze de long, un mètre quarante de haut et trente centimètres d'épaisseur.

Le deuxième mesure un mètre cinquante de long, un mètre trente de haut et cinquante centimètres d'épaisseur.

Ces orthostates forment l'angle ouest de la chambre.

Tout autour gisent des morceaux de pierres, probablement certains des orthostates présents en 1968 mais brisés en morceaux depuis. D'autres pierres encore sont enfouies.

Les archéologues pensent qu'un péristalithe entourait le tumulus.

Un péristalithe est un cercle de pierres ou de menhirs.

Au sud, à un kilomètre du dolmen, on trouve le lieu-dit Le Chiron Bourdé qui indiquerait l'existence supposée d'un ou plusieurs tumuli.

Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau
Dolmen de la Bie ou Pierre de la Bie ou Pierre Levée de la Dehors ou Pierre la Pie ou Pierre l'Abbie, Le Rochereau

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH dès 1889, le dolmen de la Côte ou de Pierre Levée a gardé sa table et trois orthostates dont la dalle de chevet.

La table mesure trois mètres dix de long, deux mètres dix de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Elle s'incline vers nord-est et ne semblait pas dans sa position première lors de fouilles.

La dalle de chevet mesure un mètres soixante-cinq de haut, un mètre quinze de large et quarante-cinq centimètres d'épaisseur.

La pierre a le sommet qui s'incline vers l'intérieur.

L'orthostate du nord mesure un mètre quarante de haut, deux mètres quarante de large et quarante centimètres d'épaisseur.

L'orthosate du sud mesure un mètre trente-cinq de haut, deux mètres quarante de large et quarante centimètres d'épaisseur.

La chambre de forme rectangulaire mesurait initialement un mètre quatre-vingt de long, un mètre vingt-cinq de large et d'un mètre trente à un mètre cinquante de haut. L'entrée s'ouvre vers l'est.

Il a été fouillé à de nombreuses reprises en 1876, en 1887, en 1895 et en 1975-1976.

Furent trouvés : 61 tessons de céramique de trois types différents, 14 éclats de silex, huit outils, une tête de lance à dos poli, un fragment de poignard, talon et lamelle de hache polie...

Plus de renseignements : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1976_num_73_4_8424

La légende raconte : La vierge se trouvait dans le secteur de la Côté portant sur sa tête une pierre lourde, deux plus petites dans sa dorne et deux autres dans ses poches. Elle vint à rencontrer le Drac, sorte de Diable, qui lui jeta un sort. Les pierres tombèrent et formèrent le dolmen de la Côte.

Dolmen de la Côte ou Pierre Levée, Saint-Laurent-de-la-Gorre
Dolmen de la Côte ou Pierre Levée, Saint-Laurent-de-la-Gorre
Dolmen de la Côte ou Pierre Levée, Saint-Laurent-de-la-Gorre
Dolmen de la Côte ou Pierre Levée, Saint-Laurent-de-la-Gorre
Dolmen de la Côte ou Pierre Levée, Saint-Laurent-de-la-Gorre
Dolmen de la Côte ou Pierre Levée, Saint-Laurent-de-la-Gorre

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Classé MH le 6 févier 1940 tout comme le dolmen, le menhir A de Chez Monteau ou Montaud, s'élève à trente-sept mètres du dolmen du même nom.

La pierre mesure un mètre soixante-deux, un mètre trente de large et un mètre d'épaisseur.

Elle est composée de granit à gros grains.

Des carriers y ont laissé des marques ; preuves qu'ils voulaient débiter la pierre. Heureusement, ils se sont arrêtés avant !

Lors de fouilles, y furent découverts cendres et terres rougies par le feu, éclat de silex noir, grattoirs en silex, tessons de poterie, fragements d'os calcinés...

Deux légendes circulent à son propos :

*la Vierge portait dans sa dorne cinq pierres plus une table. Elle vint à croiser le Diable qui lui arracha une des pierres qui vint se planter là. Sur un des flancs du menhir, on peut encore voir la trace des doigts du Diable.
*Cinq fées gardaient des moutons quand la pluie les surprit. Elle décidèrent donc de construire un dolmen pour s'abriter. Chacune prit une pierre à porter mais la charge étant considérable, elles décidèrent de demander l'aide de la Vierge sauf une, trop fière. Sa pierre tomba à trente mètres avant le dolmen. 

Selon la légende, ces cinq trous seraient les doigts du Diable.

Menhir A de chez Monteau ou Moutaud, Saint-Auvent
Menhir A de chez Monteau ou Moutaud, Saint-Auvent
Menhir A de chez Monteau ou Moutaud, Saint-Auvent

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 6 février 1940, le dolmen est composé de granit local à gros grains.

La table assez imposante repose encore sur quatre orthostates mais semble avoir glissé. 

Le plus grand orthostate mesure un mètre soixante de haut, un mètre quatre-vingt-cinq de large et quatre-vingt centimètres d'épaisseur.

Le second orthostate mesure un mètre cinquante-cinq de haut, quatre-vingt-quinze centimètres de large et soixante centimètres d'épaisseur.

Le troisième orthostate mesure un mètre trente de haut, soixante centimètres de large et trente centimètres d'épaisseur.

Le quatrième orthostate mesure un mètre vingt-cinq de haut, soixante-quinze centimètres de large et cinquante-cinq centimètres d'épaisseur.

Deux orthosates couchés du côté nord du dolmen ont été détruits avant 1837.

La chambre avait une forme de trapèze. Le côté est mesure un mètre quatre-vingt-cinq de long, le côté ouest, deux mètres quarante de long, le côté sud, deux mètres soixante-dix de long et le côté nord, trois mètres cinquante de long.

Une hache en serpentine, une flèche à pédoncule, un morceau de poignard et plusieurs morceaux de silex ainsi que de la poterie y furent découverts en 1895.

Les légendes racontent :
*le dolmen a la faculté de soigner bêtes et humains si l'on en fait le tour plusieurs fois et si l'on y dépose une offrande.
*la Vierge voulait élever un dolmen à un endroit particulier. Elle chercha et trouva les pierres nécessaires. Elle transporta cinq pierres dans son tablier et une plus grande et plate sur la tête lorqu'elle rencontra le Diable. Mis au courant, ce dernier se montra jaloux et voulut prendre les pierres. Une des pierres tomba du tablier et se planta dans le sol et devint un menhir. Le Diable poursuivant toujours la Vierge, les quatre autres pierres finirent par tomber à quelques mètres de la première pierre. Dépitée, la Vierge posa la longue pierre qu'elle portait sur la tête sur les quatre pierres fichées en terre.
*cinq fées bergères gardaient des brebris sur la colline où s'élève aujourd'hui le dolmen. Elles passaient le temps en filant des fuseaux d'or sur leur quenouilles. Elles restaient sur place et mangaient sur leurs genoux, ce qui n'était pas très pratique. Elles décidèrent d'y élever une table de pierre pour y déjeuner. La table devait être aussi assez haute pour les abriter lors d'intempéries. Les cinq fées cherchèrent les pierres adéquates et les trouvèrent. Chacune porta une pierre dans son tablier et portèrent ensemble sur leurs épaules la plus grande. L'une d'entre elles dit "Prions la Sainte Vierge pour notre projet réussisse !". Une seconde dit "Nous n'avons pas d'elle pour réussir !" A ce moment-là, la pierre qu'elle portait dans son tablier tomba et se ficha. Il fut impossible de l'en déloger pour la porter avec les autres pierres qui formaient déjà le dolmen. La fée fut ainsi condamnée à ne jamais prendre pitence sur la table ou de s'y abriter.
*le propriétaire du dolmen voulut le détruire car ces récoltes étaient détruites pas des curieux. Un paysan lui fit renoncer au projet en invoquant un titre appartenant au pays. Les paysans y voyaient une sorte de limite entre deux paroisses.

Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent
Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent
Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent
Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent
Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent
Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent
Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent
Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent
Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent
Dolmen de chez Monteau ou Montaud, Saint-Auvent

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 6 février 1940, le dolmen de Bouéry ou de la Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres est le dolmen le plus imposant dans cette partie du Limousin.

Le dolmen est composé de granit blanc à petits grains.

Il mesure quatre mètres de long, quatre mètres de large et deux mètres cinquante de haut.

La table mesure cinq mètres de diamètre et pèse entre vingt-cinq et trente tonnes.

Elle repose encore sur cinq orthostates.

Un autre est à moitié renversé mais ne la supporte plus.

La table porte à sa surface la trace de plusieurs dizaines de cupules dont six sont reliées entre elles par une rainure en forme de Y.

Les gens du coin pensent qu'elles représentent les étoiles à une certaine période de l'année.

La chambre de forme ovale mesure quatre mètres de long et trois mètres de large.

L'entrée s'ouvre à l'est.

Les orthostates mesurent un mètre cinquante de haut et l'un d'entre eux pèse quatre tonnes cinq.

Deux légendes du coin racontent :
*que ce sont des enfants bergers qui auraient fait les trous de cupules...
*quatre fées portaient des pierres. La plus grande des quatre invoqua l'aide de Dieu pour bien dresser la pierre qui allait devenir la table. Une autre fée qui portait une pierre bien plus petite pensait y arriver sans l'aide de Dieu et la pierre se voit maintenant à un mètre du dolmen et moitié penchée !

Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize
Dolmen de Bouéry ou de Pierre Levée ou du Peu de la Tache ou Pierre aux Martres, Mailhac sur Benaize

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Classé MH le 15 avril 1987, le mnehir du Pic a bien mérité son surnom de "recollé".

Il mesure cinq mètres trente de haut, un peu plus d'un mètre de large et plus d'un mètre d'épaisseur.

Il a été restauré en 1985.

La partie brisée est restée longtemps dans une haie toute proche.

Menhir du Pic ou de Peyresourde, Javerdat
Menhir du Pic ou de Peyresourde, Javerdat
Menhir du Pic ou de Peyresourde, Javerdat
Menhir du Pic ou de Peyresourde, Javerdat
Menhir du Pic ou de Peyresourde, Javerdat
Menhir du Pic ou de Peyresourde, Javerdat

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 15 avril 1987, le dolmen de Rouffignac est comme un bijou dans son écrin de verdure et de bois.

La table mesure deux mètres cinquante de long, deux mètres trente de large et moins de cinquante centimètres d'épaisseur.

A sa surface, on peut voir des cupules et/ou des traces de débitage de carriers.

Elle est encore portée par quatre orthostates mesurant un mètre de haut, de trente centimètres à un mètre de large et moins de cinquante centimètres d'épaisseur.

Il a été restauré en 1985 et fut fouillé des décennies auparavant.

http://file:///C:/Users/Utilisateur/Music/iTunes/iTunes%20Media/Music/article_bspf_0249-7638_1968_num_65_2_8991.pdf

Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat
Dolmen de Rouffignac, Javerdat

Voir les commentaires

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog