Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Articles avec #dolmens catégorie

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen C ou 3 des Liboureaux, sur la commune de Saint Pierre de Maillé, fait partie d'un ensemble de quatre dolmens, répartis sur deux communes.

Il a été assez difficile de retrouver ce monument dans le petit bois et deux tas de pierres peuvent être aussi bien ce dolmen (voir photos).

En 1960, le dolmen était encore constitué de deux tables ou deux morceaux de table qui mesuraient ensemble un mètre soixante de long et un mètre cinquante de large, quatre orthostates et d'autres blocs divers et/ou naturels (voir schéma scanné).

Entre 1960 et 1970, le dolmen composé principalement de calcaire est bouleversé.

On y retrouve une grande pierre (peut-être la table ?) mesurant deux mètres soixante de long et un mètre trente de large. Elle semble assez épaisse et son orientation est du sud au nord.

A l'ouest, elle repose sur un orthostate.

D'autres pierres l'entourent. Ce dolmen a aussi subi des fouilles clandestines.

On y a seulement retrouvé des tessons de poterie.

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

A deux endroits du bois, on retrouve une pierre assez longue reposant sur une autre.

Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé

Lequel de ces deux tas de pierres est le dolmen ?

Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé

A moins de cinquante mètres des deux tas de pierres, ces gros blocs semblent avoir été déposés là.

Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé
Dolmen C ou 3 des Liboureaux ou de Vilaine ou de Bois Procureur, Saint Pierre de Maillé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen B ou 2 des Liboureaux, sur la commune d'Angles sur l'Anglin, semble avoir été décimé autour du dolmen A ou 1.

Le dolmen est principalement composé de calcaire.

Il devait mesurer à l'origine trois mètres cinquante de long et deux mètres de large.

Deux pierres ont été déposées tout près du dolmen A ou 1.

La plus grande mesure deux mètres cinquante de long et un mètre quatre-vingt de large.

Comme le premier dolmen, il a subi des fouilles clandestines.

Son emplacement est toujours marqué dans le sol du champ.

Près de cet emplacement, on peut voir des dalles composées certainement de calcaire, auxquelles on a donné l'aspect d'un dolmen. L'une d'elle porte des cupules.

Ce dolmen faisait partie d'un ensemble de quatre dolmens répartis sur deux communes, Angles sur l'Anglin et Saint Pierre de Maillé.

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Dolmen B ou 2 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen B ou 2 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen B ou 2 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen B ou 2 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen B ou 2 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen B ou 2 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen A ou 1 des Liboureaux sur la commune d'Angles sur l'Anglin, a bénéficié récemment d'une mise en valeur par une association prenant soin du patrimoine (impressionnant) de ladite commune.

Le dolmen est principalement composé de calcaire. La chambre mesure quatre mètres dix de long et trois mètres de large.

Une lourde table est encore soutenue par deux orthostates marquant l'entrée du dolmen, à l'est. Les autres orthostates sont tombés et/ou ne sont plus à leur emplacement d'origine depuis fort longtemps.

Le dolmen a subi des fouilles clandestines.

Deux pierres posés à plat au sol encadrant le dolmen sont deux pierres du dolmen B ou 2.

Le site des Liboureaux comprend quatre dolmens répartis sur deux communes, Angles sur l'Anglin et Saint Pierre de Maillé.

La commune d'Angles sur l'Anglin comprenait aussi une sépulture et un menhir.

La sépulture de Boisdichon a été découverte en 1954. A l'époque, on n'y voyait qu'un amas de pierres et en dessous, des restes de murets. Des ossements humains, une sorte de retouchoir (un briquet de l'époque néolithique) et une hache polie y furent découverts. La sépulture se trouvait en face des dolmens des Liboureaux sur l'autre rive de l'Anglin. Les restes mesuraient trois mètres vingt de long, un mètre vingt de large et de trente centimètres à un mètre trente de profondeur. L'ensemble était orienté nord-sud. Des pierres (une table ? des orthostates ?) au nombre de deux cent dix mesuraient entre trente centimètres et soixante centimètres.

Un menhir était aussi signalé en 1991 mais le doute subsiste quand à son origine et surtout son lieu d'emplacement !

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin
Dolmen A ou 1 des Liboureaux, Angles sur l'Anglin

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etange ou de Trépézan, sur la commune d'Archigny, a été bien nettoyé et dégagé depuis une dizaine d'années.

La table devait être assez imposante.

Elle est cassée en trois morceaux mesurant pour l'un cinq mètres de long, pour le second, quatre mètres et le dernier, deux mètres.

Au sud de la table, il reste encore un orthostate. Le dégagement du dolmen en 1980 a bouleversé un peu l'ordre des pierres.

A l'occasion, des tessons néolithiques, des os humains en petits fragments et un grattoir y furent découverts.

Un autre dolmen dit de Petra Sopeyse existait il y a encore deux cents ans. Il n'a pas été possible de retrouver son emplacement.

Au lieu-dit la Giraudrie, se trouve un polissoir portant ce même nom. Il mesure trente-sept centimètres de long, quarante centimètres de large et douze centimètres d'épaisseur pour un poids de vingt-et-un kilos. Sur une face, on dénombre sept rainures, sur l'autre, cinq. Elles sont profondes de douze à quinze millimètres. Il a été cassé il y a très longtemps.

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny
Dolmen de la Boussaye ou de la Fontaine de l'Etang ou de Trépézan, Archigny

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 12 mai 1948, le dolmen de la Maison du Fadet, sur la commune de la Puye, se retrouve aujourd'hui bien seul et isolé ! L

a table mesure deux mètres quatre-vingt-dix de long, deux mètres soixante de large et soixante centimètres d'épaisseur.

Le tumulus mesure douze mètres de diamètre et un mètre quarante de haut.

Il reste quatre orthostates dont deux sont encore debout.

Le site aurait besoin d'être nettoyé et entretenu.

Des fouilles autorisées et d'autres clandestines ont été pratiquées sans en connaître le matériel reconnu.

Le dolmen de la Maison du Fadet était autrefois accompagné de deux autres.

Le premier, tout proche, a été détruit il y a plus de cent ans, certainement pour servir au remembrement. Il s'agissait du dolmen de la Maison de la Fadette. Ils auraient été reliés entre eux par un souterrain.

L'autre dolmen, dit dolmen du Château, se trouvait à deux cents mètres au nord-est de la Maison de la Fadette. Il fut détruit car gênant pour le labourage du champ dans lequel il se trouvait. Des bois de cerf et des silex y auraient été trouvés.

Les légendes racontent :
*La Maison du Fadet et celle de la Fadette abritaient un couple de ces êtres plein de malice et agités. Il leur arrivait pour rendre service à un tailleur d'habits qu'ils appréciaient, de faire le travail à sa place.
*La nuit du Carnaval, les chats du coin viennent y faire la fête.
*On entend certaines nuits des lavandières battre le linge et discuter.

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye
Dolmen de la Maison du Fadet, la Puye

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 19 janvier 1952, le dolmen de la Pierre à Mergault, sur la commune de Verrières, se trouve non loin du chemin du Dolmen.

La table mesure quatre mètres de long, trois mètres de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Quelques petites pierres gisent à côté de la table, peut-être des morceaux d'orthostates.

Les archéologues ne s'accordent quant à dire si c'est vraiment un dolmen ou non.

Le tumulus de Beau-Site signalé sur la même commune n'est pas d'époque néolithique mais plus récente.

Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières
Dolmen de la Pierre à Mergault, Verrières

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH dès 1862 et à nouveau le 23 mars 1943, le dolmen de la Pierre ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, sur la commune de Poitiers, est aujourd'hui un mégalithe citadin !

Il y a encore quelques centaines d'années, le dolmen mesurait six mètres de long et trois mètres de large (dimensions approximatives actuelles de la table un petit peu diminuée depuis). La table était supportée par neuf orthostates.

En 1827, certains reposaient encore autour du dolmen.

Il en reste cinq donc deux couchés sous la table.

Vers 1750, les orthostates en place à l'époque, ne supportant plus la table, se couchèrent. Cette dernière se brisa alors en deux.

Au plus haut de la table, y est gravée une hache mesurant soixante-six centimètres de long et quarante-six centimètres de large. Certains y voyaient une crosse ou encore une serpe de druide.

Avant 1347, une foire se tenait non loin du dolmen avant d'être déplacée dans les halles du centre-ville.

Les légendes racontent :
*Pantagruel, le père de Gargantua, était de passage à Poitiers pour étudier. Mais il n'y avait rien à faire en dehors des heures d'étude et Pantagruel trouvait que les écoliers s'ennuyaient autant que lui. Il prit une pierre nommée passe-Lourdin, située à côté de la fontaine de Croustelles. Il prit aussi quatre gros rochers qu'il déposa dans un champ et y plaça dessus la pierre passe-Lourdin. Les écoliers pouvaient ainsi monter sur la pierre, déjeunaient et s'occupaient. 
*Sainte Radegonde revenait de Lourdines, situé sur la commune de Migné-Auxances (ou selon d'autres versions de Passelourdin, sur la commune de Saint-Benoît) avec dans sa dorne de mousseline quatre pierres longues et sur sa tête, une pierre bien plus grosse que les autres. Elle voulait poser à terre, au lieu-dit le Champ des Dunes, les quatre plus petites au sol et placer la plus grosse sur les autres. Arrivée à destination, une des quatre pierres tomba de son tablier et le Diable la saisit au sol. C'est ainsi que la table ne repose plus que sur trois orthostates, la quatrième pierre étant certainement devenu le menhir des Dunes.
*Sainte Radegonde aurait trouvé les pierres au Roc qui boit à midi, un rocher situé entre Saint-Benoît et Poitiers. Celui domine la rive droite de la rivière Clain. C'est un simple rocher de calcaire.
*deux hommes et une femme venant du Breuil-Mingot allaient à Poitiers pour la fête donnée en l'honneur de Sainte Radegonde, un dimanche de 1836, le 14 août. Arrivés au dolmen, ils en firent trois fois le tour comme une procession, firent un baiser à la table, se signèrent et continuèrent leur chemin.
*une fée de grande puissance se noya un jour dans l'étang de Marchais, entre le dolmen et le chemin de Maupertuis. Depuis, la pauvre noyée appelle à l'aide en gémissant et en criant.

A une soixantaine de mètres au sud de l'hypogée romaine de Mellebaude, se trouve une nécropole romaine. A l'intérieur d'une fosse de forme carrée mesurant un mètre trente de long et de large et deux mètres de profondeur, on pouvait y voir un bloc de grès que le père de la Croix croyait être les restes d'un menhir. Ce bloc porte de nombreuses marques de débitage et mesure un mètre soixante de haut et un mètre de large. Il s'agirait du menhir des Dunes.

Le Chiron Ferré est un lieu-dit situé sur un plateau formé de calcaire surplombant la Vallée au Lait. Si mégalithe il y a eu, celui se trouvait à cent quinze mètres d'altitude au nord-est de ville. Un éperon mince situé entre deux vallées sèches est ce que l'on appelle la Pierre Pélerine. Là aussi, si mégalithe il y a eu, il se situait alors à cinq cents mètres au nord du Chiron Ferré. Pas très loin de la Pierre Pélerine, à l'est, se trouve la Pilegrosse. Là encore, peut-être un mégalithe disparu.

Source : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1936_num_33_12_4580

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Une étrange inscription sur la table.

Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)
Dolmen de la Pierre Levée ou de la Pierre Levée de Saint-Saturnin ou de Petre Levata ou de Petra Sopoeze ou de Petra Suspensa, Poitiers (86)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 10 août 1992, le dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, sur la commune de Saint Georges les Baillargeaux, a longtemps été en partie enterré.

Le dolmen est principalement composé de grès.

Les deux morceaux de table ou les deux tables reposent encore sur deux orthostates. Le dolmen, à part le fait d'avoir été déterré, n'a pas évolué depuis 150 ans et plus.

La chambre mesure quatre mètres de long et deux mètres de large.

L'orthostate du fond, situé nord-ouest, mesure deux mètres soixante de long.

Celui situé sud-est, mesure trois mètres de long.

Un troisième, numéroté pilier 5, situé sud-est, plus court que tous les autres, semble être un orthostate supportant un portique.

La théorie vient du fait qu'il est situé hors de la chambre.

En 1864, l'abbé Gibault a fouillé le site et y a découvert des perles de verre bleu portant des écritures de couleur jaune.

En 1948, M. Dubois de Saint-Georges y effectue des fouilles non autorisées et y découvre des os du renard.

Certains farfelus y voit là les restes du "totem de la tribu" !

Une dernière fouille effectuée en 1990 par M. Jacque Legriel, archéologue, a démontré que le dolmen est de type angevin et daterait entre 3500 et 2300 avant J.C.

Une stèle a été découverte dans la chambre du dolmen et est depuis posée à côté. Elle porte la gravure de deux cupules, que certains considèrent comme la forme humaine d'une déesse des morts. Source : panneau d'informations

Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Pierre Levée d'Aillé, Saint Georges les Baillargeaux

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, sur la commune de Saint Georges les Baillargeaux, surplombe un paysage magnifique de ses restes impressionnants.

Il ne reste de ce dolmen qu'une table brisée en deux.

Elle mesure quatre mètres vingt de long, deux mètres quatre-vingt de large et plus d'un mètre d'épaisseur.

Elle est composée de grès.

A une époque, certaines personnes y voyaient un menhir, hypothèse bien évidemment fausse.

La légende raconte que la Vierge transportait la table du dolmen dans son tablier fait de mousseline. Le tablier s'est déchiré et la table se serait alors cassée en deux en touchant le sol.

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux
Dolmen de la Roche aux Oies ou de Vaucroc, Saint Georges les Baillargeaux

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen des Justices ou de la Jardelle, sur la commune de Dissay, n'est plus que l'ombre de lui-même et recouvert d'une végétation inextricable qui empêche toute photo et toute prospection (non archéologique bien sûr).

Il n'est pas certain que les quelques pierres de grès, bougées de place, proviennent d'un dolmen bien que situées juste à côté d'une butte.

En 1990, des fouilles partielles ont permis de découvrir des vestiges préhistoriques récents ainsi qu'un morceau d'omoplate d'humain.

Ces mêmes fouilles n'ont toutefois pas permis d'établir si cette butte était une construction mégalithique.

Dans cet article, il est fait d'une nécropole à Dissay avec un schéma en page 158. Est-il question du même monument ?

Dolmen des Justices ou de la Jardelle, Dissay
Dolmen des Justices ou de la Jardelle, Dissay
Dolmen des Justices ou de la Jardelle, Dissay
Dolmen des Justices ou de la Jardelle, Dissay

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, sur la commune de Sénillé, surplombe la jolie rue du Dolmen.

La table mesure deux mètres vingt de long, un mètre dix de large et plus d'un mètre d'épaisseur.

Elle repose sur deux orthostates imposants mais semble avoir été déplacée.

Les orthostates mesurent un peu plus d'un mètre de haut, plus de cinquante centimètres d'épaisseur, deux mètres soixante-dix de large pour l'un, deux mètres de large pour l'autre.

Le dolmen a été construit sur un sol de calcaire d'une altitude de cent vingt-un mètres.

Des silex et une hachette polie composée de pierre volcanique de couleur noire ont été découverts en dessous.

Les légendes racontent :
*un géant appelé Samson et un autre homme de même taille jouaient au jeu du palet. Ils se lançaient l'un à l'autre deux palets qui devinrent les orthostates du dolmen.
*sur une colline de Sénillé, saint Martin possédait une vigne. Suite à une tempête, le saint vint l'inspecter pour voir l'étendue des dégâts. En grimpant de la boue et des pierres s'attachèrent à ses chaussures qu'il balança plus loin et formèrent le dolmen !

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l'Inventaire des mégalithes de France, La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé
Dolmen des Pelyvert ou du Puy Livert, Sénillé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Le dolmen de la Pierre Couverte, la commune de Montravers, n'existe plus, à moins que les quelques pierres présentées ici en photos en faisaient partie.

Sur cette commune, ont été trouvées des haches en diorite (champ du Massacre), une hache à petits rebords et des objets en bronze (Champ des Bouchaux).

Dolmen de la Pierre Couverte, Montravers
Dolmen de la Pierre Couverte, Montravers

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Source photos : http://www.t4t35.fr/Megalithes/AfficheSite.aspx?NumSite=7302

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de Pointe-Er-Hourél ou de Er-Houel ou de Er-Houtél, sur la commune de Locmariaquer, dessine ses très beaux restes sur un paysage magnifique.

Trois orthostates mesurant à peu près un mètre cinquante de haut, plus d'un mètre de large et plus de cinquante centimètres d'épaisseur, sont encore en place pendant que la table gît à côté.

La table mesure à peu près deux mètres de long sur deux mètres de large et plus de cinquante centimètres d'épaisseur.

Le fond de la chambre est encore un peu pavé.

Elle devait mesurait deux mètres carrés.
 

Dolmen de la Pointe-Er-Hourél ou de Er-Houel ou de Er-Houtél, Locmariaquer
Dolmen de la Pointe-Er-Hourél ou de Er-Houel ou de Er-Houtél, Locmariaquer

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de Saint-Pierre-Loperec ou de Er-Vil, sur la commune de Locmariaquer, semble tout perdu sous cette végétation indisciplinée.

Sur un côté de la table, plusieurs cupules sont apparentes.

Des fouilles menées en 1890 ont fait découvrir des pointes silex, des haches...


 

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 28 octobre 1895, le dolmen de la Pointe de l'Herbaudière se situe sur la plage du même nom, en contrebas des block-haus.

Ce dolmen était en forme de transept et système croisé.

Le dolmen a subi les outrages du temps et surtout des hommes.

Il devait se trouver au centre d'un nombre impressionnant de dolmens allant jusqu'à l'île du Pilier.

Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île
Dolmen de le Pointe de l'Herbaudière, Noirmoutier-en-l'Île

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes de l'Orne (61)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog