Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Articles avec #dolmens catégorie

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Une voie romaine ralliant Nantes à Poitiers passait près du dolmen de la Pierre Levée, mais aussi près de celui de la Voie à Le Pin.

Ce dolmen surplombait la petite rivière le Saint Pierre, à côté d'un chemin boisé qui remonte vers la Dédillerie.

Il était composé de schiste vert.

La table faisait deux mètres sur deux. I

l ne restait plus que trois pierres de support.

En 1950, il a été en partie dynamité par un fou croyant y trouver un trésor !

Par un curieux hasard, les restes probables du dolmen se retrouvent près de la Pierre Sonnante, qui a longtemps et sûrement servi de pont sur la rivière en contrebas mais qui était peut-être aussi un autre dolmen.

http://histoire-bretignolles.jimdo.com/première-partie-des-origines-à-1815/1-la-pierre-sonnante-et-la-pierre-levée/

Une photo le représente redressé ici : http://histoire-bretignolles.jimdo.com/première-partie-des-origines-à-1815/

Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles

Pierres situées le long du chemin menant à la Pierre Levée.

Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles

A côté, les restes probables d'un petit pont parmi des pierres amoncelées.

Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles
Dolmen de la Pierre Levée, Brétignolles

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH le 9 janvier 1978, le dolmen de la Joselière, sur la commune de Pornic, est un bel exemple de dolmen à transept (en forme de T).

Le monument a été fouillé dans les années 1970 et restauré en 1985.

Il mesure onze mètres de côté et possède quatre chambres, à peu près de mêmes dimensions.

L'entrée se trouve sud-est.

La plupart des tables et des orthostates est composée de grès tandis que les pierres marquant l'entrée, sont composées de quartz.

Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic

Photos d'Omer Baudry

Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic
Dolmen de la Joselière, Pornic

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Inscrit MH le 15 mars 1983, le dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire, sur la commune de Pornic.

Le monument est composé deux chambres parallèles mesurant toutes les deux, deux mètres soixante-quinze de long et un mètre soixante-quinze de large.

Ces deux chambres mènent à une troisième plus petite, mesurant deux mètres vingt-cinq de long et deux mètres de large.

Certaines pierres sont encore place pendant que d'autres sont en vrac.

La plupart est composée de grès.

La pierre donnant l'un de ses noms au dolmen, a été descendue pour des raisons de sécurité et pouvait aussi bien être une table qu'un orthostate.

L'entrée se trouve à l'est.

Il a été fouillé dans les années 1970 et restauré en 1985.

Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic
Dolmen de la Pierre Creusée ou du Pré d'Air ou du Prédaire ou de la Tombe de la Boutinardière, Pornic

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Inscrit MH depuis le 26 mars 1981, le dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, sur la commune de Saint Brevin, n'est plus que l'ombre de lui-même.

Il était encore en bon état il y a quelques années et présentait une meilleure coupe : http://www.megalithic.co.uk/article.php?sid=6333709 

Le dolmen est à demi enterré et se présente avec son petit tertre de dix mètres de long et cinq mètres de large.

Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins
Dolmen de la Briordais ou du Moulin Chevalier, Saint Brevin les Pins

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Inscrit MH depuis le 21 décembre 1982, le dolmen des Rossignols, sur la commune de Saint Brevin les Pins, se trouve coincé dans une zone pavillonnaire.

La table mesure quatre mètres de long, deux mètres cinquante de large et plus de cinquante centimètres d'épaisseur.

Des marques à sa surface indiquent une tentative de débitage.

La chambre mesure quatre mètres de long et quatre mètres de large.

L'entrée est orientée sud-ouest.

Ce dolmen a certainement été redécouvert suite à l'urbanisation du quartier.

Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins
Dolmen des Rossignols, Saint Brevin les Pins

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH dès 1889, le dolmen de la Salle des Fées sur la commune de Sainte Pazanne a vraiment tout du cadre idyllique, dommage qu'il soit si mal entretenu !

Le dolmen comporte deux tables dont l'une est écroulée sur le portique, l'autre sur un orthostate droit.

L'orthostate du fond et un autre situé du côté gauche semblent encore en place.

Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne
Dolmen de la Salle des Fées, Sainte Pazanne

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de la Boissonnière sur la commune de Chauvé se situe dans un fossé.

Le dolmen est composé de de grès.

La table mesure un mètre soixante-dix de long, quatre-vingt-dix centimètres de large et trente centimètres d'épaisseur.

Elle repose sur deux orthostates aux trois-quarts enterrés.

Dolmen de la Boissonnière, Chauvé
Dolmen de la Boissonnière, Chauvé
Dolmen de la Boissonnière, Chauvé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Les Pierres closes de Charras se trouvent près du pont de Charras et de la ferme de l’Houmée.

Ce type de dolmen dont il semble que le ‘’bas’’ du dolmen a été sculpté en forme d’auge, ne se retrouve que dans cette partie de Charente Maritime.

On peut aussi citer les pierres closes de Loire les Marais (en grande partie disparues) et la Pierre de la Mort de Chantemerle Sur la Soie.

Chaudruc de Crazannes (né en 1782 au château de Crazannes et décédé en 1862, à Castelsarrasin, poète, archéologue, co-fondateur de la Société française d’archéologie) a été un des premiers à les étudier. A une époque, ils étaient situés seulement à cent cinquante mètres l’un de l’autre.

La pierre close B se retrouve aujourd’hui au milieu d’un champ à trois cent mètres de la première. Peut-être a-t’elle retrouvé son emplacement d’origine.

La table avait été emportée dans la cour de la ferme de l’Houmée où le propriétaire a fini de la détruire avant 1889, date de classement des dolmens aux monuments historiques.

Une légende prétend qu’un mauvais génie voulant démontrer sa puissance, lança la table comme un palet et là où elle atterrit, jaillit une fontaine.

Cette fontaine servait d ‘abreuvoir aux animaux de la ferme et donc la table gênait, elle fut dans un premier temps déplacée puis détruite.

Les tables des deux monuments comme celles de Loire les Marais contenaient ‘’alveolina ovum*’’ (fossiles de coquillages).

Chaudruc de Crazannes pensait qu’elles provenaient toutes d’un gisement de Saint Porchaire. *Les dolmens de la région de Rochefort. Nature et origine des matériaux, C. Gabet.

Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close B de Charras, Saint Laurent de la Prée

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Les Pierres closes de Charras se trouvent près du pont de Charras et de la ferme de l’Houmée.

Ce type de dolmen dont il semble que le ‘’bas’’ du dolmen a été sculpté en forme d’auge, ne se retrouve que dans cette partie de Charente Maritime.

On peut aussi citer les pierres closes de Loire les Marais (en grande partie disparues) et la Pierre de la Mort de Chantemerle Sur la Soie.

Chaudruc de Crazannes (né en 1782 au château de Crazannes et décédé en 1862, à Castelsarrasin, poète, archéologue, co-fondateur de la Société française d’archéologie) a été un des premiers à les étudier.

A une époque, les deux pierres closes étaient situées seulement à cent cinquante mètres l’un de l’autre.

La pierre close A, la plus proche de la rivière, n’a pratiquement pas été déplacée.

Les tables des deux monuments comme celles de Loire les Marais contenaient ‘’alveolina ovum*’’ (fossiles de coquillages).

Chaudruc de Crazannes pensait qu’elles provenaient toutes d’un gisement de Saint Porchaire. *Les dolmens de la région de Rochefort. Nature et origine des matériaux, C. Gabet.

Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée
Pierre Close A de Charras, Saint Laurent de la Prée

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Le dolmen de la Pierre à Cerclet, tel qu’il se présente aujourd’hui, est une ruine.

Détruit en partie par un tracteur, il fut à nouveau dégagé en 1978.

Etudié, la seule conclusion possible en plus du passage du tracteur était : le dolmen a été remanié dès le dix-neuvième siècle.

Deux grandes pierres gisent (une table cassée ou deux tables ?) au milieu de plus petites qui pourraient être les orthostates eux-aussi brisés.

Toutes les pierres sont composées de grès.

La plus grande des pierres mesure deux mètres soixante-dix de long et un mètre quarante de large.

La seconde pierre mesure deux mètres vingt de long et un mètre cinquante de large.

Deux orthostates (ou morceaux d’orthostates) mesurent pour l’un, quatre-vingt-dix centimètres de long et quatre-vingt centimètres de large, pour un autre, un mètre cinq de long et soixante-cinq centimètres de large.

Certains prétendent que c'est un menhir mais au vu des restes et des nombreuses pierres, ce n'est pas possible.

Sources : http://ficheinfoterre.brgm.fr/Notices/0756N.pdf

Divers internet

Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon
Dolmen de la Pierre à Cerclet, Pommiers-Moulon

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Il ne reste plus grand chose du dolmen de Turpin.

La table a été utilisée pour le remembrement et une route, dite de Charlemagne, d’ailleurs passe à un mètre seulement des restes du monument qui ont été déplacés.

Sur place ne se voient plus que des orthostates cassés en plusieurs morceaux.

Quel dommage !

Sur la même commune, se dressait le menhir de Haute-Borne détruit il y a plus de cent cinquante ans. L’emplacement conserve encore le souvenir de ce menhir.

Source : Le Grand Temple de Haute Saintonge ou Le mystérieux nombre d’or des dolmens et du donjon de Montugyon par Bernard Bordelais.

Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary
Dolmen de Turpin, Saint Martin d’Ary

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Le dolmen de la Pierre Folle de Saint Palais de Négrignac est un dolmen de type angoumoisin avec une chambre de forme quadrangulaire.

Le dolmen n’est pas classé Monument Historique.

La table est renversée sur le côté et un seul des quatre orthostates la supporte encore.

Fouillé en 1989 par Claude Burnez (1927-2011, archéologue français spécialisé du Néolithique et de l’Âge de Bronze), les ossements de huit individus ont été découverts.

S’il n’y a plus de trace du tumulus, un fossé ou cercle de trous entour le du dolmen de douze mètres de diamètre démontre une réutilisation.

Déjà fouillé au dix-neuvième siècle, le dolmen a depuis été très mutilé

Quelques tessons et du lithique archaïque (qui fait référence à la production historique de la pierre dans la Préhistoire) ont aussi été découverts en 1989.

Source : Du réaménagement des monuments funéraires néolithiques dans le Centre Ouest de la France écrit par Roger Joussaume et paru dans la revue archéologique de Picardie, année 2003, numéro spécial 21.

Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac
Dolmen de la Pierre Folle, Saint Palais de Négrignac

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Allées couvertes, #Dolmens

L’allée couverte et le dolmen de la Pierre Folle furent classés Monument Historique dès 1889 pour les prévenir d’une destruction certaine.

C’est un mélange de dolmen angoumoisin et de dolmen aquitain ! Ils sont composés de grès local.

Par endroit, le sol est encore pavé.

Un deuxième dolmen était signalé sur la route de Boresse-et-Martron, près du hameau de Vassiac. Il a été détruit avant 1900. Aujourd’hui, un calvaire moderne marque son emplacement.

L’allée couverte :

Elle mesure huit mètres de long et un mètre de large composée de cinq orthostates (pierres de support) au nord, quatre au sud et un, à l’ouest mesurant un mètre soixante-trois de large. Trois tables devaient recouvrir le tout. La plus grande des trois de forme rectangulaire mesure quatre mètres de long, trois mètres de large et de quatre-vingt centimètres à un mètre soixante d’épaisseur. La deuxième est moins importante et repose sur les orthostates du milieu. La troisième a disparu. On peut voir un trou dans un orthostate formant l’entrée, certains y voient un bénitier des temps néolithiques ou druidiques.

Le dolmen :

Il mesurait trois mètres cinquante de long et reposait directement sur la dalle du fond de l’allée couverte. Les orthostates formant l’entrée sont toujours en place mais le reste des pierres est en vrac.

Le tumulus :

Les archéologues n’ont jamais retrouvé trace du tumulus.

Les différentes fouilles :

Le monument fut fouillé en 1850 par Camille Duteil, puis par Gassier et Daleau lors de la fondation du Musée préhistorique de Bordeaux, en 1874 par l’abbé Cauderan… Le mobilier retrouvé : ossements humains, haches polies en roches diverses, débris de poteries rouges, pointes de flèches, silex, javelots en serpentine, scories volcaniques, lame de couteau en ophite, défense de sanglier, marteau en verre de volcan...

Les légendes :
*La Vierge aurait déposé les pierres du ciel sur terre dans un voile de gaz.
*Un veau d’or y serait caché !!!
*A minuit, lors de la messe de Noël, la plus grande des tables tourne trois fois sur elle-même mais seules les femmes en nuisette de nuit peuvent voir ce phénomène ! *La même table serait une pierre à sacrifice. *Les druides venaient s’assoir sur la plus haute des tables et y siégeaient comme un tribunal.

La gravure :

Quelqu’un, récemment, me disait qu’il y voyait la chute d’un guerrier gaulois et de son cheval et vous ?

Sources :

Les monuments mégalithiques classés de la Charente et de la Charente Maritime par Gabriel de Mortillet, Bulletins de la Société d'anthropologie de Paris, IV° Série, tome 7, 1896. pp. 119-130.

Notice archéologique sur le dolmen de Montguyon par Camille Duteil. 1840.

Du réaménagement des monuments funéraires néolithiques dans le Centre Ouest de la France écrit par Roger Joussaume et paru dans la revue archéologique de Picardie, année 2003, numéro spécial 21.

Le ‘’Grand Temple’’ de Haute Saintonge ou Le mystérieux nombre d’or des dolmens et du donjon de Montguyon de Bernard Bordelais, 2008.

Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon

Une sculpture ou une simplement l'érosion naturelle ?

Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon

Le bénitier : naturel ou creusé ?

Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon

La plus grande des tables tournerait sur elle-même au son de la cloche de l'église saint Vincent.

On pouvait trouver un autre dolmen à l'emplacement de ce calvaire, rue de Vassiac.

Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon
Allée couverte et dolmen de la Pierre Folle, Montguyon

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

source photo : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geo_0003-4010_1914_num_23_129_8092

Classé MH le 26 novembre 1940, le dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou de la Table de Gargantua sur la commune du château d'Oléron n'est plus que l'ombre de lui-même malgré les restes d'une table impressionnante.

La table mesure seize mètres de contour et quatre-vingt-centimètres d'épaisseur.

Elle a été dynamitée, ce qui explique qu'elle soit coupée en deux.

Elle est composée de calcaire qu'on ne trouve pas dans la région proche.

Il y a plus d'une centaine d'années, elle était encore supportée par quatre orthostates.

Trois étaient très rapprochés et l'un d'entre eux ne montait d'ailleurs pas jusqu'à la table.

Le quatrième était incliné à l'intérieur et complètement à l'opposé de l'autre groupe.

Entre les orthostates, les trous étaient comblés d'un côté par un petit mur de pierres sèches et de galets issus du coin et de l'autre côté, par une pierre de forme presque sphérique.

Les orthostates sont de forme plus ou moins rectangulaire.

Celui qui n'atteint pas la table, a pu servir de porte.

A l'époque, le dolmen reposait sur du sable.

Dans la chambre, se trouvait une mince couche d'un centimètre de charbon qui reposait sur une couche d'alluvion marine.

A vingt centimètres en dessous ce lit de charbon et de celle couche d'alluvion, se trouvait une nouvelle couche de charbon plus épaisse mélangée avec de la terre et des pierres.

Le tumulus a fini par disparaître par l'effet des marées mais a préservé jusqu'à cette période le dolmen en y déposant du sable et des alluvions.

L'affûtoir d'Ors ou Palet de Gargantua était déjà dans son voisinage (voir première photo) et plus facile d'accès que maintenant.

Lors de fouilles, furent découverts : ossements de dix personnes dont quatre enfants et au moins une femme, grattoirs en éclats de silex, fragments de poterie, brique brûlée, coquilles d'huîtres, hache polie, ossements de lapins mais pas d'époque néolithique, perle d'or...

Les ossements ont été trouvés à différentes couches, d'abord deux adultes et deux enfants, puis beaucoup plus en dessous de la deuxième couche de charbon, les autres enfants, la femme et trois derniers.

Les premiers ossements ont été trouvés sous trois moellons qui faisaient jusqu'à un mètre cinquante de profondeur.

Ils étaient posés les uns sur les autres à cinquante-huit centimètres de la surface.

Pendant très longtemps, rien n'a été fait pour protéger le dolmen malgré son classement aux MH. Il en a perdu ses orthostates, soit ils sont enterrés sous la table, soit ils sont tombés au bas de la digue.

Un autre dolmen se situe sur la commune du Château d'Oléron et se nomme la Pierre Pouille.

Sources : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geo_0003-4010_1914_num_23_129_8092 http://pole-prehistoire.com/SITE/upload/bibnum/15996-Creation_de_lhomme-Cleuziou/pip-15996_7.pdf (à partir de la page 47)

Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron

Des morceaux d'orthostates se trouvent-ils dans cet amoncellement de pierres ?

Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron
Dolmen de la Grosse Pierre d'Ors ou de la Pierre Piare ou Table de Gargantua, Le Château d'Oléron

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Passionné d'archéologie et de graphologie dont il fut l'un des inventeurs, l'abbé Jean-Hippolyte Michon fit installer ce petit dolmen devant le manoir romantique qu'il se faisait construire dans la commune de Baignes-Sainte Radegonde.

Etait-ce un véritable dolmen ou simplement trois pierres installées pour donner l'illusion ?

Ou peut-être le dolmen du Gros Caillou de la commune de Montchaude dont on n'a pas encore retrouvé la trace ?

Dolmen de l'abbé Michon, Baignes Sainte Radegonde
Dolmen de l'abbé Michon, Baignes Sainte Radegonde
Dolmen de l'abbé Michon, Baignes Sainte Radegonde
Dolmen de l'abbé Michon, Baignes Sainte Radegonde
Dolmen de l'abbé Michon, Baignes Sainte Radegonde

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes de l'Orne (61)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog