Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Articles avec #dolmens catégorie

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Le dolmen de la Pierre Platte, sur la commune de Saint-Savinien, semble avoir disparu depuis pas mal de décennies maintenant.

Une immense parcelle de terrain, près du hameau de la Richardière, conserve son souvenir. Cette parcelle a été divisée en deux séparée en deux par une route. Une zone commerciale semble devoir remplacer les champs de la la parcelle.

De très belles pierres son visibles sur les bords de route.

Dolmen de la Pierre Platte, Saint-Savinien (17)
Dolmen de la Pierre Platte, Saint-Savinien (17)
Dolmen de la Pierre Platte, Saint-Savinien (17)
Dolmen de la Pierre Platte, Saint-Savinien (17)
Dolmen de la Pierre Platte, Saint-Savinien (17)

Je m'élévais quelque part dans ces champs.

Dolmen de la Pierre Platte, Saint-Savinien (17)
Dolmen de la Pierre Platte, Saint-Savinien (17)
Dolmen de la Pierre Platte, Saint-Savinien (17)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Le dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, sur la commune de Geay, est aujourd'hui disparu.

Le dolmen mesurait deux mètres de haut.

La table mesurait quatre mètres trente-quatre de long et quarante-cinq centimètres soixante-douze d'épaisseur. Elle était renversée, en forme de rond imparfait. Elle était ébréchée, rugueuse et constellée d'alvéoles.

Sur sa surface, on y voyait une cavité arrondie traversant la table de part en part.

Elle reposait sur quatre orthostates formant les parois d'une chambre. Ils mesuraient un mètre soixante-six de haut.

Des fouilles opérées aux dix-neuvième siècle mirent au jour des haches en silex.

Les légendes racontent :
*Saint-Louis avait gagné la bataille du pont de Taillebourg. Il poursuivait l'armée anglaise. Fatigué, il s'arrêta à Geay et dormit sous la table du dolmen.
*des hommes étaient sacrifiés sur la table pour les dieux gaulois et leur sang coulait dans la cavité ronde.
*on faisait passer les enfants gaulois dans le trou pour les consacrer aux mêmes dieux et obtenir leurs faveurs.
*la table tourne sur elle-même un certain jour donné de l'année au premier chant du coq après minuit.

Deux autres dolmens s'élevaient sur la route de Saint-Porchaire à Rochefort. Au dix-neuvième siècle, ils étaient déjà renversés et brisés avant de disparaître complètement.

Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)

Tous ces champs conservent en mémoire la Pierre de Saint-Louis.

Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)
Dolmen de Sivrac ou de la Pierre Levée de Saint-Louis ou de la Pierre qui Vire, Geay (17)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Le dolmen du Terrier de Cathérine, sur la commune de Sainte-Gemme, a été détruit au début des années 1970.

Il fut fouillé par Robert Colle.

Suis-je l'une des pierres du dolmen ? En tout cas, je suis issue de ces lieux.

Voici ce qu'ils ont fait de ma parcelle de terrain et de mon terrier.

Dolmen du Terrier de Cathérine, Sainte-Gemme

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Dessin de Jean-François Bonnafoux déposé au musée de Guéret.

Le dolmen de Mazeires, sur la commune de Saint-Eloi, a vu ses derniers éléments disparaître vers 1960.

Il se situait à moins de cent mètres au nord-nord-ouest de l'emplacement de l'ancienne école du hameau de Mazeires.

Il était connu des auteurs depuis le milieu du dix-neuvième siècle.

Il mesurait un mètre de haut.

La table mesurait deux mètres cinquante de long et cinquante centimètres d'épaisseur. Au dix-neuvième siècle, elle reposait encore sur un orthostate situé à droite et sur une dalle de chevet. Avant la première guerre mondiale, elle fut débitée par un couple résidant au hameau de Mazeires pour réaliser trois linteaux de cheminée.

Il y avait un troisième orthostate situé à gauche sur lequel ne reposait plus du tout la table.

Lors du débitage de la table, les orthostates furent renversés mais restèrent jusqu'en 1960 à leur emplacement. Ils ont servi de tas d'épierrement. La chambre était encore visible ainsi qu'une butte formée autour du dolmen, certainement le seul vestige du tumulus.

Aujourd'hui, tout a disparu et il est impossible de retrouver l'emplacement suite à l'installation d'une sapinière.

Le dolmen a été quelquefois localisé sur la commune de Saint-Victor.

En 1960, un instituteur découvrit dans la chambre un tesson de céramique, dernier vestige de ce dolmen qui ne doit pas tomber dans l'oubli.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de la Perriche, sur la commune de Lunay, cache ses vestiges importants près du château de la Vaudourière.

Le dolmen est constitué de craie tandis que le tumulus est composé en argile à silex.

Le tumulus mesurait trente-quatre mètres diamètre et quatre mètres de haut. Il servit de carrière de pierres.

Aujourd'hui, il se situe essentiellement au nord et mesure trois mètres cinquante de haut et vingt mètres de diamètre.

Il est en forme de demi-lune.

A l'ouest du tumulus, on peut encore voir ce qui reste du dolmen : quatre pierres. Les auteurs du dix-neuvième siècle pensaient qu'il s'agissait là d'un péristhalite.

Deux des pierres sont en position verticale et sont orientées nord/sud. Elles supportent au nord les deux autres blocs couchés.

Au dix-neuvième siècle, le propriétaire du dolmen entreprit des fouilles et éventra le tumulus dans sa partie nord. Les tranchées sont encore visibles.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen 2 ou B du Cluzeau, sur la commune de Blond, a été découvert le 23 juillet 1964.

La table A, celle la plus à l'ouest, celle qui est devant sur la première photo, mesure deux mètres soixante-cinq de long, un mètre quatre-vingt-trois de large et cinquante-cinq centimètres d'épaisseur.

Elle est en granite et porte à sa surface des cupules. Au sud, se trouve un groupe de vingt-sept cupules et au nord, un groupe de cinq cupules.

Elle est inclinée vers le sud-est.

Elle repose encore sur trois orthostates dont l'un est complètement caché sous elle.

La table B, celle du fond sur la première photo, mesure un mètre cinquante-deux de long, quatre-vingt-quatre centimètres de large et de trente à trente-cinq centimètres d'épaisseur.

Elle est en diorite et porte à sa surface des cupules. A l'ouest, se trouve un groupe de huit cupules, et à l'est, un groupe de trois cupules.

Elle est inclinée vers l'est.

Elle repose encore sur deux ortthostates.

Les orthostates de la table A sont au nombre de trois.

L'orthostate du nord mesure quatre-vingt-dix centimètres de long et quarante-sept centimètres de large. Sur sa face supérieure, douze cupules sont visibles.

L'orthostate du sud en grande partie invisible.

L'orthostate de l'est mesure quarante-huit centimètres de long et vingt centimètres de haut. Il est incliné vers le nord.

Les orthostates de la table B sont au nombre de deux.

L'orthostate du nord mesure plus de cinquante centimètres de long, quatre-vingt-quinze centimètres de haut et vingt-deux centimètres d'épaisseur. Il est incliné vers le sud.

L'orthostate du sud mesure quatre-vingt-dix centimètres de haut et quatre-vingt-dix centimètres d'épaisseur. Il est incliné vers le sud.

L'entrée est orientée vers l'ouest. De pierres la bloquaient mais furent retirées.

Sous et devant la table B, se voyait un dallage de plaques minces de grès beige.

Le tumulus est encore visible autour du dolmen sur un rayon de cinq mètres.

Lors de fouilles autorisées suite à sa découverte, y furent découverts huit pointes de flèches à tranchant transversal, une pointe de flèche à pédoncule et ailerons, une hache polie en chaille, quatre lamelles non retouchées, un talon de lamelle, une lamelle tronquée, une lame à trois coches, quatre raclettes, un racloir simple, quatre éclats de silex, neuf fragments de poteries, un galet en quartzite rosâtre, un petit galet circulaire de quartzite blanc, onze fragments d'os.

Scanné de Découverte d'un dolmen dans la région des Monts-de-Blond (Haute-Vienne), par Jean-Luc Piel-Desruisseaux

Scanné de Découverte d'un dolmen dans la région des Monts-de-Blond (Haute-Vienne), par Jean-Luc Piel-Desruisseaux

Scanné de Découverte d'un dolmen dans la région des Monts-de-Blond (Haute-Vienne), par Jean-Luc Piel-Desruisseaux

Scanné de Découverte d'un dolmen dans la région des Monts-de-Blond (Haute-Vienne), par Jean-Luc Piel-Desruisseaux

Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)
Dolmen 2 ou B du Cluzeau, Blond (87)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de Ruillères, sur la commune de Blond, est en voie de disparition.

La table a été emportée à la ferme d'à côté pour servir de mur ou de toit pour la niche de chiens. Avant cela, elle gisait à côté des orthostates.

Deux orthostates semblent être en place à côté d'un amas de petites pierres.

Il se situe à deux cents mètres à l'ouest du hameau de Ruillères, près d'un sentier.

Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)
Dolmen de Ruillères, Blond (87)

Cette pierre serait-elle un morceau de la table emportée ?

Dolmen de Ruillères, Blond (87)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), les dernières pierres du dolmen du Gôt, sur la commune de Breuilaufa, risquent de disparaître à jamais.

Au dix-neuvième siècle, le dolmen était déjà connu sous la forme de quelques petits blocs épars.

Dolmen du Gôt, Breuilaufa
Dolmen du Gôt, Breuilaufa
Dolmen du Gôt, Breuilaufa
Dolmen du Gôt, Breuilaufa
Dolmen du Gôt, Breuilaufa

Le dolmen devait s'élever en haut de la butte près des arbres.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen du Bois du Petit Vitain, sur la commune d'Averdon, se trouve à cent mètres du menhir du Bois du Petit Vitain.

Le dolmen et les pierres du tumulus sont entièrement composés de calcaire de Beauce.

La table mesure deux mètres soixante de long, deux mètres trente de large et soixante-quinze centimètres d'épaisseur. Elle est élevée à son extrémité nord par le tumulus.

La chambre de forme carrée mesure un mètre quarante de long et un mètre quarante de large. Elle est délimitée par quatre orthostates. L'ouverture est orientée vers l'est.

L'orthostate de l'ouest est surmonté d'un petit mur de pierres sèches.

Le tumulus essentiellement constitué de petites pierres mesure sept mètres quatre-vingt de long, cinq mètres vingt de large et quatre-vingt-dix de haut.

Des fouilles autorisées au dix-neuvième siècle n'ont rien révélé. Le dolmen a subi depuis des fouilles clandestines.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Le dolmen de Brûlé ou de Toucheron ou du Val de la Cisse, sur la commune de Fossé, se trouvait à environ deux cents cinquante mètres au sud-ouest de la ferme des Brûlés.

La table mesurait deux mètres quarante de long et soixante-dix centimètres d'épaisseur. Elle reposait encore sur des trois des quatre orthostates encore en place.

L'orthostate de l'ouest mesurait un mètre quarante de côté et un mètre d'épaisseur. C'était l'orthostate le plus proche de la Cisse.

L'orthostate du sud mesurait deux mètres cinquante de long, un mètre de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Le troisième orthostate était appuyé en partie dans le côteau qui le cachait presqu'entièrement.

Le quatrième orthostate était enterré sous les éboulements du côteau.

La chambre mesurait soixante centimètres de haut et de quarante à soixante centimètres d'ouverture vers le nord.

Les pierres provenaient des bois du Toucheron non loin de là.

Lors de fouilles autorisées par le propriétaire au dix-neuvième siècle, y furent découverts des fragments de poterie et des tuiles romaines.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, sur la commune de Saint-Maurice-la-Souterraine, exalte sa belle silhouette sur une toile de rêve.

Le dolmen est constitué de granulite lamellaire, à muscovite et à cristaux d'orthoste.

La table mesure deux mètres dix de large. Elle repose encore sur un orthosate et sur une de ses extrémités. Sur la face supérieure bombée, on peut voir deux lignes perpendiculaires de cavités, ces dernières étaient creusées en vue d'un débitage de la part de carriers. Elle a été déplacée vers le nord-ouest.

L'orthostate nord-ouest sur lequel repose la table est incliné à l'intérieur. Il mesure un mètre cinq de haut.

L'orthosate sud-est mesure un mètre cinq de haut. Il est de forme semi-ovale.

Le troisième orthostate a été déplacé vers le sud.

Le quatrième orthostate a été débité en petits morceaux qui encombrent la chambre.

La chambre est en forme de rectangle, longue mais étroite. Son ouverture était orientée nord-est/sud-ouest.

Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)
Dolmen du Grand Malibard ou de la Bachellerie, Saint-Maurice-la-Souterraine (23)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Le dolmen sous tumulus de Barbigault, sur la commune d'Huisseau-en-Beauce, fut découvert en 1907 et détruit la même année.

Le dolmen était composé de poudingue sauf la pierre la plus éloignée de l'ensemble, composée de grès.

Six blocs gisaient à terre et la pierre la plus importante pouvait passer pour la table.

La chambre mesurait un mètre soixante de long, de quatre-vingt centimètres à un mètre de large et un mètre dix de haut. Ses parois étaient composées de trois orthostates, l'un étant la dalle de chevet, les deux autres formant chaque paroi latérale. L'un des deux derniers s'était un peu renversé vers l'extérieur. L'entrée la plus probable s'ouvrait au nord-ouest.

Le mamelon de terre autour du dolmen était encore assez important pour penser qu'on était encore en présence du reste du tumulus.

Le dolmen fut fouillé l'année de sa découverte et y furent  trouvés un poignard en silex, deux fragments de sliex, des fragments de poterie et de terre cuite du Moyen-Âge, des blocs informes de terre cuite de couleur rougeâtre, un bloc de scorie de fer, deux grands clous, un petit anneau en fer et un fragment d'ancien fer à cheval, les ossements de neuf personnes, une incisive de petit rongeur.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens, #Menhirs, #Polissoirs

L'ensemble ''dolmen, menhir et polissoirs des Fourneaux'', sur l'ancienne commune de Fougères-sur-Bièvre, se situait entre la ferme des Fourneaux et la rive droite de la Bièvre.

Le menhir existait encore au dix-neuvième siècle. Il portait sur une de ses surfaces des marques que les gens de l'époque n'arrivaient pas à décrypter. La personne s'occupant de la ferme des Fourneaux, trouvant cette pierre gênante pour les cultures, aurait creusé un trou et y aurait poussé la pierre dedans.

A quinze mètres à l'est du menhir, gisaient huit pierres composées de grès dur, fin et brun.

Deux pierres de ces pierres mesuraient deux mètres de long et de soixante à quatre-vingt centimètres de large. Toutes ces pierres portaient des marques de polissage. Ces marques étaient plus nombreuses sur  les deux pierres précitées. Trois rainures étaient visibles et mesuraient soixante centimètres de long.

Certains auteurs pensent que les polissoirs précités étaient un dolmen ou une allée couverte en raison d'un nom donné au lieu, Chapelle des Druides.

La légende raconte que des fées bâtisseuses passaient dans le coin mais leurs pouvoirs magiques ne fonctionnaient que la nuit. Ayant pris du retard, elles laissèrent tomber les pierres qu'elles portaient au premier rayon du sol et les pierres formèrent la Chapelle des Druides. Les fées ne purent à mains nues faire franchir la rivière aux pierres qui restèrent sur place.

Merci IGN

Merci IGN

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Le dolmen des Pierres aux Fées ou de Villeprovert, sur la commune de Morée, est planqué sous un énorme buisson.

Il reste actuellement neuf blocs éparpillés sur une petite butte qui pourrait être tout ce qu'il reste du tumulus.

Les neuf pierres sont constituées de grès et de poudingues lustrés à silex remaniés dans les alluvions.

La plus importante des pierres mesure un mètre quatre-vingt de long et un mètre de large.

Lors de fouilles autorisées en septembre 1908, un dallage apparut indiquant l'emplacement de la chambre. Y furent découverts aussi des fragments de poterie du Moyen-Âge, des fragments d'os, deux blocs de terre cuite grossière et quelques éclats de taille de silex.

Les légendes racontent :
*la table du dolmen est le lit des fées, un renflement de la pierre à une de ses extrémités est le traversin. Une autre pierre ronde, unie et plate est la table. Une troisième ressemblant à une simple borne est le siège.
*Près du dolmen, se trouve la fontaine dite Fontaine-Effondrée. Elle n'a pas de fond et elle communique avec l'océan par des souterrains. Son eau a servi pour les cérémonies druidiques se déroulant sur la table du dolmen. Un cavalier et sa monture ont disparu au fond de cette fontaine sans laisser de trace.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes de l'Orne (61)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog