Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Articles avec #dolmens catégorie

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Le dolmen de la Pierre Percée ou de la Sixtre, sur la commune de Talcy, a été détruit en 1933 à cause de l'avancée d'une carrière.

Jusqu'à cette date, étaient encore visibles une table et deux orthostates.

Le dolmen était entièrement composé de calcaire de Beauce.

La table mesurait huit mètres de long et gisait renversée.

Les orthostates mesuraient un mètre cinquante de haut et distants l'un de l'autre de deux mètres cinquante.

Un mètre de terre et de pierrailles comblait la chambre.

Lors de sa destruction, y furent découverts des couteaux, deux haches, l'une en meulière, l'autre en silex blanc, des crânes humains. Les ouvriers emportèrent les couteaux et les crânes.

En 1933, le propriétaire du dolmen refuse la destruction du monument, soutenus par deux carriers. Il va leur arriver malheur dans l'année d'après la légende. C'est finalement les Ponts et Chaussées qui aura gain de cause en menaçant le propriétaire d'expropriation, qui détruisent le dolmen.

Le dolmen s'élevait dans ce champ au delà de la carrière encore visible sous les broussailles à droite.

Le dolmen s'élevait dans ce champ au delà de la carrière encore visible sous les broussailles à droite.

Google Street View

Un menhir a été érigé le long de la route devant la ferme de la Sixtre. Est-ce un reste du dolmen ou une pierre extraite de l'ancienne carrière ?

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

S'il restait encore aujourd'hui quelques pierres du dolmen du Rû ou des Quatre Pierres, il faudrait placer le mégalithe sur la commune de Monthou-sur-Cher.

Le dolmen était composé de silice.

Au dix-neuvième siècle, trois pierres étaient encore visibles dans une parcelle de terrain cultivée.

Aujourd'hui, un groupe de maisons porte le nom et le souvenir des Quatre Pierres.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Le dolmen de la Pierre du Breuil ou de Béroué ou de la Pierre de Minuit, sur la commune de Sargé-sur-Braye, était situé près du Bois des Galouries.

Une pierre ressemblant à une table tenait en équilibre sur une autre. Elle avait la forme d'un champignon.

Si certains y voyaient avec certitude un dolmen, d'autres y voyaient "des rochers naturels en grès roussard du pays".

Aujourd'hui, une maison ou une ferme La Pierre du Breuil conserve le souvenir de ce dolmen.

La légende raconte que la pierre tourne sur elle-même, au moment où la cloche retentit, à minuit, le jour de Noël.

Dolmen de la Pierre du Breuil ou de Béroué ou de la Pierre de Minuit, Sargé-sur-Braye
Dolmen de la Pierre du Breuil ou de Béroué ou de la Pierre de Minuit, Sargé-sur-Braye

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de la Pie ou du Moulin de Chollet, sur la commune de Landes-le-Gaulois, est aujourd'hui prisonnier.

La table mesure trois mètres cinquante de long et de large. Elle repose encore sur trois des cinq orthostates encore en place. Elle est inclinée du sud vers le nord.

L'orthostate du sud-est mesure un mètre vingt de long, cinquante centimètres de large et un mètre vingt de haut.

L'orthostate du nord-nord-est mesure deux mètres de long, quatre-vingt centimètres de large et quarante centimètres de large.

L'othostate du nord-nord-ouest mesure un mètre cinquante de long, un mètre vingt de large et trente centimètres de haut.

Les deux autres orthostates plus porteurs sont affaissés.

La chambre mesure deux mètres de diamètre et est fermée à l'est-nord-est par un mur de pierre sèches mesurant un mètre quatre-vingt de long, un mètre vingt de large et trente centimètres de haut.

Le dolmen est constitué en calcaire de Beauce.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de Bourges ou de la Grotte aux Fées, sur la commune de Landes-le-Gaulois, aimerait bien pouvoir être visité lors des Journées du Patrimoine.

Le dolmen est aujourd'hui intégré dans un ensemble de bâtiments de ferme et a longtemps servi de four à pain.

La table mesure quatre mètres de long, trois mètres cinquante de large et de quarante à quatre-vingt-dix centimètres d'épaisseur.

Elle repose encore sur six orthostates, trois au sud, trois au nord. Ils mesurent un mètre quatre-vingt de haut, d'un mètre trente à un mètre soixante-dix de large et de cinquante à soixante centimètres d'épaisseur.

Les espaces vides entre les orthostates ont été maçonnés pour le fermer totalement.

Le dolmen est constitué de calcaire de Beauce.

La légende raconte qu'un couvent de sybilles ou de druidesses existait il y a fort longtemps près du dolmen et de la Fontaine aux Fées. On les prétendait fées et avaient des pouvoirs magiques.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Dolmen de Bourges ou de la Grotte aux Fées, Landes-le-Gaulois

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Le dolmen d'Envernois, sur la commune de Saint-Rimay, est indiqué comme disparu mais seule une enquête sur le terrain pourrait le démontrer.

En janvier 1869, une parcelle de terrain dans la prairie d'Envernois est convertie en terre labourable. La charrue d'un cultivateur heurta une pierre là où le sol présentait un renflement.

Cette pierre était vraisemblablement une table reposant sur quatre orthostates. Elle mesurait trois mètres de long et de trente à quarante centimètres d'épaisseur. Son poids était estimé entre trois et quatre tonnes.

La chambre mesurait un mètre soixante de long, quatre-vingt centimètres de large et quatre-vingt centimètres de haut. Elle était pavée de dalles plates.

Le dolmen était composé de craie.

Y furent découverts des cendres, des ossements de chèvres et de moutons, une bande de cuivre recourbée de trois centimètres de large. Cette bande de cuivre était nantie d'une échancrure indiquant le passge d'un clou. A l'extérieur, y furent découvets des débris de poterie.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Le dolmen de la Rechignerie, sur la commune du Gault-du-Perche, a été détruit en 1890 et ses pierres sont aujourd'hui dans les murs de la ferme des Terriers.

La table mesurait deux mètres quarante de long et un mètre quatre-vingt-quinze de large.

Elle était encore soutenue, peu avant son déplacement vers la ferme, par deux orthostates à son extrémité la plus large.

Elle était inclinée dans sa longueur.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Classé MH dès 1900, le dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, sur la commune de Soumont, attend vos visites avec impatience.

La table mesure trois mètres quinze de long et trois mètres de large. Son poids est estimé à quinze tonnes.

Les murs circulaires sont composés en rhyolite ou en granite tandis que les murs de la chambre sont composés de grès de Trias.

Le dolmen possède un couloir par lequel on accède par une porte cul-de-four mesurant cinquante centimètres de haut. Elle est orientée selon le solstice d'hiver. La dalle dans laquelle est creusée la porte mesure un mètre soixante-quinze de haut et un mètre soixante de large. 

La chambre mesure trois mètres de long et deux mètres de large. Elle est formée par deux orthostates et d'une dalle de chevet. 

Le tumulus est délimité par un parement double et mesure dix mètres de diamètre.

Des fouilles autorisées ont permis d'y découvrir des ossements.

La tradition moyenâgeuse voulait que l'on place les personnes souffrant de problèmes de peau. Le patient était déshabillé et roulait sous la table.

Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont
Dolmen de Coste Rouge ou de l'Ostadet des Fadas ou de Grandmont, Soumont

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’Inventaire des mégalithes de la France La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Non classé MH (c'est un peu tard pour pleurer), le dolmen de la ferme du Pontreau, sur la commune d'Arçay, est porté disparu depuis moins de cinq ans, les pierres ont été volées.

De ce dolmen ruiné, ne restaient que cinq pierres de grès.

Les deux plus importantes sont certainement les morceaux d'une table, tandis que les trois autres sont des morceaux brisés d'orthostates.

La pierre placée au sud-ouest portait des traces polissage sur son rebord sud. Trois cuvettes allongées et peu profondes mesuraient vingt centimètres de long.

 

Scanné de l’Inventaire des mégalithes de la France La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala
Scanné de l’Inventaire des mégalithes de la France La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Scanné de l’Inventaire des mégalithes de la France La Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Le dolmen de la Pierre Levée,  sur la commune de Sainte-Eanne, est aujourd'hui malheureusement détruit.

Le dolmen était composé de calcaire à grain fin du Jurassique moyen.

La table mesurait cinq mètres de long, deux mètres quarante de large et soixante-dix centimètres d'épaisseur. Elle s'élevait à plus d'un mètre au dessus du sol.

Elle était encore supportée par cinq orthostates et d'autres étaient encore visibles.

Le dolmen était précédé d'un couloir.

En 1880, il fut détruit par un employé de la commune mais des orthostates restèrent dans le champ jusqu'en 1968 ! Ces derniers morceaux furent alors brisés, une partie pour rénover un chemin, l'autre partie laissée dans une haie du chemin, du côté de la vallée !!!!

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’Inventaire des mégalithes de la France Deux-Sèvres par Georges Germond


Le dolmen de la Pierre Levée ou de Brieul, sur la commune de Chenay, était en grande partie détruit en 1843.

Le domen mesurait alors deux mètres quatre-vingt de large et quatre-vingt centimètres de haut.

Une table reposait encore sur trois orthostates.

Il disparut en 1850.

Section D2 du Bourg Entre le lieu-dit moulin de Brieuil et et la Sèvre, se trouvait le dolmen de la Pierre Levée. Une voie romaine passait à côté.

La Pierre Levée s'élevait quelque part dans ces champs.

Les pierres ont peut-être été utilisées pour cette construction passant au dessus d'un canal et aujourd'hui en ruines.

Dolmen de la Pierre Levée ou de Brieul, Chenay

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de Courcelles, sur la commune de Fréteval, est actuellement bien caché dans une parcelle boisée très touffue.

Le dolmen est constitué de poudingue lustré à silex d'âge éocène.

La table mesure trois mètres soixante-cinq de long, deux mètres de large et soixante-dix centimètres d'épaisseur. Elle était orientée de l'est à l'ouest.

La table et ses trois orthostates ont été renversés et gisent les uns à côté des autres.

Deux des orthostates devaient marquer l'entrée de la chambre, le troisième la fermant.

L'orthostate du sud mesure un mètre de haut hors sol et un mètre de large.

L'orthostate du nord mesure un mètre trente de haut et cinquante centimètres de large. Il est couché au sol.

La chambre est remplie de pierrailles.

La légende raconte : ''On égorgeait les victimes à la partie la plus haute de la table et le sang coulait vers la partie inférieure, où l'on remarque à la surface de la pierre des excavations en forme de bassin, destinées à le recevoir. Une rigole, dont on peut suivre encore la trace, conduisait ce sang vers le bassin, où les druides le puisaient pour s'en frotter les mains et le visage. C'était dans cet état hideux que debout sur le sommet de l'autel, ils intimaient leurs ordres ou lançaient leurs anathèmes au peuple prosterné.''

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.
Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Le dolmen de la Pierre aux Morts, sur la commune de Villerable, a été détruit avant 1966.

La table mesurait deux mètres quatre-vingt de long, deux mètres dix de large, et un mètre dix d'épaisseur. Elle était de forme de irrégulière, rectiligne d'un côté, de la forme d'un chapeau de gendarme de l'autre.

Elle reposait encore sur trois des six orthostates encore présents. 

Quatre des orthostates et la ta table étaient composés de poudingue siliceux hétérogène. Les deux autres orthostates étaient composés de grès grisâtre à rognons siliceux.

Il fut démantelé lors d'une fouille.

De nombreux ossements y furent découverts.

Le dolmen se situait dans ce champ.

Dolmen de la Pierre aux Morts, Villerable
Dolmen de la Pierre aux Morts, Villerable

Certaines pierres ont peut-être extraites de cette butte près du champ.

Dolmen de la Pierre aux Morts, Villerable
Dolmen de la Pierre aux Morts, Villerable
Dolmen de la Pierre aux Morts, Villerable
Dolmen de la Pierre aux Morts, Villerable

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Le dolmen de la Vache ou de Chantôme, sur la commune de Binas, se situait à plusieurs centaines de mètres au sud-est du bourg de Binas et à cent mètres à l'est de la Départementale D925, dans une parcelle de cultures dénommée La  Pièce de la Vache et du Veau !

Une croix se situe le long de cette parcelle. Marquerait-elle en alignement l'endroit où s'élevait le dolmen ?

La table mesurait deux mètres soixante-quinze de long, un mètre de large et cinquante-cinq centimètres d'épaisseur. Elle était suspendue à un mètre au dessus du sol.

La chambre mesurait plus de deux mètres de long de l'est à l'ouest, deux mètres de large du nord au sud et un mètre de haut. L'ouverture était orientée de l'est à l'ouest.

Au nord de la table, se trouvaient deux pierres l'une sur l'autre.

Celle la plus au nord, était à demi-couchée et mesurait deux mètres cinquante-cinq de long, un mètre de large et cinquante centimètres d'épaisseur. Etait-ce une table ?

Celle la plus au sud mesurait deux mètres soixante de long, un mètre cinquante-cinq de large et quarante-cinq centimètres d'épaisseur. Elle était placée sur chant et ne semblait pas avoir été déplacée, certainement un orthostate.

A l'ouest, se trouvait une quatrième pierre, complètement couchée. C'était probablement un des orthostates formant un des côtés de la chambre.

Il existait encore quatre autres pierres mesurant un mètre de long, de large et d'épaisseur. Elles étaient renversées mais en place et étaient certainement d'autres orthostates.

Le 18 septembre 1911, lors de fouilles autorisées, E. C. Florance (1846-1931), archéologue de Blois découvre quelques ossements humains.

La légende raconte qu'un cheval harnaché et bridé faisait son apparition la nuit de Noël à minuit près du dolmen de la Vache et du rocher du Veau. Il interdisait le passage à tout piéton sur la route.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le dolmen de la Grosse Pierre, sur la commune d'Antezant-la-Chapelle, attend votre visite sur le bord de la route.

En 1863, le dolmen appartenait à un monsieur de Bonnegens des Hermitants. Elle était profondément enterrée et personne ne pouvait en évaluer le volume.

Les légendes racontent :
*une fée l'aurait déposée en cet endroit et c'est pour cette raison que la Grosse Pierre refuse depuis d'être déplacée ;
*la Grosse Pierre bouche l'entrée d'un souterrain contenant un trésor.

Histoire réelle ou autre légende ? Lisez la suite...

A une époque reculée, le propriétaire du champ où s'élevait la Grosse Pierre, souhaitait s'approprier le trésor caché en dessous. Il réunit un très grand nombre de journaliers tous venus avec des pelles, pioches et leviers. Ils réussirent à dégarnir la Grosse Pierre jusqu'à la base. Elle fut sanglée et attelée à douze paires de boeufs. Quand les animaux donnèrent le premier mouvement, une tempête se déchaîna entraînant orage, pluie et grêle. L'obscurité était totale et le bruit infernal. Les hommes s'enfuirent et tous les boeufs décédèrent en l'instant. Le propriétaire fit aussitôt le voeu de ne plus jamais chercher à faire déplacer la pierre et exigea le même serment de ses enfants ainsi que de toute la descendance.

Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle
Dolmen de la Grosse Pierre, Antezant-la-Chapelle

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes de l'Orne (61)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog