Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Articles avec #menhirs catégorie

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs
Scanné de l'Invenaire des Mégalithes de France, la Vienne par Jean-Pierre Pautreau et Montserrat Mataro I Pladelasala.

Le menhir de la Pierre Levée, sur la commune de Château-Larcher, a été détuit après 1844. Il figure sur une carte de 1844 dessinée par Saint-Hypolite.

La pierre mesurait deux mètres de haut, un mètre vingt de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Elle était composée de calcaire. 

Elle était située à quatre cents mètres au nord-ouest du hameau de Chez Roucher.

Un dolmen portant le même nom devait se situer dans son voisinage.

Le menhir s'élevait quelque part dans ce champ.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Tumulus, #Menhirs, #Pierres-bornes

Non classés MH (mais qu'attendent-ils ?), la Borne de la Brassée-aux-Chats et le tumulus d'à côté, sur la commune de Vernoux-sur-Boutonne, se dressent tous deux en bordure de la D740.

La pierre mesure un mètre vingt-cinq de haut, quatre-vingt-dix centimètres de long et quarante-quatre centimètres de large.

Sa base est en forme de rectangle et son tronc est en forme de pyramide.

A son sommet, a été creusée une cuvette.

Elle se dresse à l'extrémité d'un tumulus.

Elle ressemble énormément à ces pierres que l'on peut encore trouver à l'entrée des champs qui servaient de pivots à des barrières rustiques.

La légende raconte que les chats des environs se réunissent les soirs de Mardi-Gras. Ils mangent des crêpes autour de la Borne et malheur à celui qui viendra déranger leur festin.

Le tumulus mesure un mètre de haut et de huit à neuf mètres de long.

Borne de la Brassée-aux-Chats et tumulus d'à côté, Vernoux-sur-Boutonne (79)
Borne de la Brassée-aux-Chats et tumulus d'à côté, Vernoux-sur-Boutonne (79)
Borne de la Brassée-aux-Chats et tumulus d'à côté, Vernoux-sur-Boutonne (79)
Borne de la Brassée-aux-Chats et tumulus d'à côté, Vernoux-sur-Boutonne (79)
Borne de la Brassée-aux-Chats et tumulus d'à côté, Vernoux-sur-Boutonne (79)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de la Prade ou de la Touche, sur la commune de Chaumussay, est le bijou de plusieurs millénaires dans un écrin de verdure.

La pierre mesure un mètre cinquante de haut, un mètre soixante de large et quatre-vingt-quinze centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue.

Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)
Menhir de la Prade ou de la Touche, Chaumussay (37)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de la Pierre d'Orcières, sur la commune de Cravant, n'a pas disparu et fait l'objet de toutes les attentions par ses nouveaux propriétaires.

L'emplacement primitif de la pierre devait se situer à moins d'un kilomètre de son emplacement actuel. Elle servait certainement de menhir indicateur quant aux différents tumuli de Thorigny situés sur la commune voisine de Baccon.

Elle tire son nom d'un ancien manoir entouré d'une ancienne ferme, le tout datant du milieu du dix-septième siècle. Puis au dix-neuvième siècle, de nouveaux bâtiments de ferme y sont construits appartenant aux soeurs Ursulines de Beaugency. La mare et le colombier n'existent plus.

L'abbé André Nouel (1901-1971), préhistorien, archéologue, pensait qu'elle avait servi de sépulture romaine avant son utilisation comme abreuvoir de ferme.

Merci aux actuels propriétaires de la Pierre d'Orcières pour leur très gentil accueil, leur patience et les informations données sur la pierre et l'évolution de son environnement.

Menhir de la Pierre d'Orcières, Cravant (45)
Menhir de la Pierre d'Orcières, Cravant (45)
Menhir de la Pierre d'Orcières, Cravant (45)
Menhir de la Pierre d'Orcières, Cravant (45)
Menhir de la Pierre d'Orcières, Cravant (45)
Menhir de la Pierre d'Orcières, Cravant (45)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de la Pierre Maille ou Pierre Magne, sur la commune de la Chapelle-Saint-Martin-en-Plaine, attend votre visite sur le bord d'une route.

La pierre mesure soixante centimètres de haut, quatre-vingt-cinq centimètres de large et quatre-vingt-cinq centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de calcaire de Beauce.

Certains auteurs l'ont prétendue couchée ou renversée alors qu'elle a toujours été fichée.

Les traditions racontent :
*pierre Maille signifie Mallus, mauvaise vallée, vallée maudite.
*la pierre servait de limite aux deux paroisses de la Chapelle-Saint-Martin et de Suèvres.
*une ferme du voisinage a aussi pris le nom de Malvaux.
*la pierre est citée dans les vielles chartes des onzième et douzième siècles sous le nom de Petra Erecta ou Saxum erectum.

Les légendes racontent :
*la pierre est un gravier tombé du ciel.
*Gargantua passait par là. Un caillou le gênait dans une chaussure. Il le sortit et la pierre se ficha à l'endroit que l'on connaît. 

Menhir de la Pierre Maille ou Pierre Magne, la Chapelle-Saint-Martin-en-Plaine (41)
Menhir de la Pierre Maille ou Pierre Magne, la Chapelle-Saint-Martin-en-Plaine (41)
Menhir de la Pierre Maille ou Pierre Magne, la Chapelle-Saint-Martin-en-Plaine (41)
Menhir de la Pierre Maille ou Pierre Magne, la Chapelle-Saint-Martin-en-Plaine (41)
Menhir de la Pierre Maille ou Pierre Magne, la Chapelle-Saint-Martin-en-Plaine (41)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH, le menhir de la Grosse Pierre, sur la commune de Sougy, reste une énigme.

La pierre servant d'illustration à cet article est le socle de la Croix des Pointes. Elle se trouve non loin de la parcelle de terrain dénommée la Grosse Pierre. Est-elle le menhir ?

Menhir de la Grosse Pierre, Sougy (45)
Menhir de la Grosse Pierre, Sougy (45)
Menhir de la Grosse Pierre, Sougy (45)

Le menhir s'élevait quelque part dans ce champ à cultures.

Menhir de la Grosse Pierre, Sougy (45)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, sur la commune de Blond, tombe peu à peu dans l'oubli.

La pierre mesure un mètre quinze.

Son sommet est brisé. Il gît non loin et mesure cinquante centimètres de haut.

Elle est formée de granulite.

Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond

Dans le voisinage proche du menhir, ces deux pierres sont visibles. Elles portent vers leur extrémité supérieure deux trous où l'on passait un morceau de bois. Ces deux pierres devaient marquer l'entrée d'un champ et en permettaient la fermeture.

Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de la Pierre Levée, sur la commune de la Chapelle-Enchérie, se situe à moins de cent mètres au sud-est du polissoir du Bois de Rochambeau ou de l'Effiloir.

La pierre mesure deux mètres soixante-dix de long, un mètre trente de large et quatre-vingt-quinze centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue lustré à silex d'âge éocène.

Elle fut renversée en 1848 pour être débitée.

Un fossé a ensuite été creusé pour la faire disparaître. Elle gît encore en partie dans ce fossé.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir des Grotteaux, sur la commune d'Huisseau-sur-Cosson, se trouve dans le parc privatif du château du même nom.

La pierre mesure deux mètres vingt de long, un mètre soixante de large et soixante-dix centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de meulière de Beauce. Les blocs qui l'entourent sont composés de calcaire et de meulière de Beauce.

Elle est orientée est/ouest.

Elle est inclinée vers le sud-ouest.

Un auteur du dix-neuvième siècle affirme que si la pierre penche vers l'ouest, c'est parce qu'elle a été fouillée de ce côté.

Un des blocs entourant la pierre à la base sud, mesure deux mètres de long, un mètre soixante de large et soixante centimètres d'épaisseur.

La légende raconte qu'un chemin dallé rejoignait la pierre et certains y voyaient un lieu de prières.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens, #Menhirs, #Polissoirs

L'ensemble ''dolmen, menhir et polissoirs des Fourneaux'', sur l'ancienne commune de Fougères-sur-Bièvre, se situait entre la ferme des Fourneaux et la rive droite de la Bièvre.

Le menhir existait encore au dix-neuvième siècle. Il portait sur une de ses surfaces des marques que les gens de l'époque n'arrivaient pas à décrypter. La personne s'occupant de la ferme des Fourneaux, trouvant cette pierre gênante pour les cultures, aurait creusé un trou et y aurait poussé la pierre dedans.

A quinze mètres à l'est du menhir, gisaient huit pierres composées de grès dur, fin et brun.

Deux pierres de ces pierres mesuraient deux mètres de long et de soixante à quatre-vingt centimètres de large. Toutes ces pierres portaient des marques de polissage. Ces marques étaient plus nombreuses sur  les deux pierres précitées. Trois rainures étaient visibles et mesuraient soixante centimètres de long.

Certains auteurs pensent que les polissoirs précités étaient un dolmen ou une allée couverte en raison d'un nom donné au lieu, Chapelle des Druides.

La légende raconte que des fées bâtisseuses passaient dans le coin mais leurs pouvoirs magiques ne fonctionnaient que la nuit. Ayant pris du retard, elles laissèrent tomber les pierres qu'elles portaient au premier rayon du sol et les pierres formèrent la Chapelle des Druides. Les fées ne purent à mains nues faire franchir la rivière aux pierres qui restèrent sur place.

Merci IGN

Merci IGN

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Classé MH dès 1889, le menhir de la Pierre Frite ou de la Pierre Fiche ou de Grandmont, sur la commune de Noyers-sur-Cher, a gardé son écrin de verdure.

La pierre mesure deux mètres cinquante de haut, trois mètres vingt de large et un mètre cinquante d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue lustré à silex d'âge éocène.

Elle est orientée est-nord-est/ouest-sud-ouest.

Les légendes racontent :
*les bestiaux aimaient venir la lécher.
*la pierre est tombée du ciel et s'est fichée seule à l'endroit où elle s'élève.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de Prénouvellon, sur la commune de Beauce-la-Romaine, fut découvert en juin 1968 et déposé le long d'un chemin.

La pierre mesure deux mètres cinquante de long, un mètre quatre-vingt de large et soixante-dix centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de calcaire de Beauce.

L'emplacement primitif de cette pierre se situait près d'une voie ancienne.

Une histoire a traversé les années et les générations. La parcelle de terrain où fut trouvée la pierre, il y a très longtemps, était labourée par un cultivateur. Ce dernier était las de devoir éviter deux pierres fichées. Il creusa un fossé entre les deux et les fit basculer dedans. Puis il recouvrit le tout.

Quelque temps après la découverte de la première pierre, au début des années 1970, le propriétaire de la parcelle rapporta que sa charrue heurter une autre pierre.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir du Bois des Folies ou des Gâts, sur la commune d'Authon, est brisé en trois morceaux présentant des cassures emboîtantes.

La pierre devait mesurer plus de trois mètres de haut.

La base de la pierre est encore fichée en terre.

La base mesure cinquante centimètres de haut, soixante centimètres de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Le premier morceau mesure un mètre soixante de haut, soixante centimètres de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Le second morceau mesure un mètre de haut, soixante centimètres de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Ces trois morceaux sont composés de grès bartonien.

En 1892, l'entrepreneur de construction des gares de la ligne de Tours à Sargé ordonne la destruction du menhir pour être utilisé comme pierre à bâtir. Le projet est vite abandonné en raison des difficultés de débitage.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog