Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Articles avec #menhirs catégorie

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, sur la commune de Blond, tombe peu à peu dans l'oubli.

La pierre mesure un mètre quinze.

Son sommet est brisé. Il gît non loin et mesure cinquante centimètres de haut.

Elle est formée de granulite.

Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond

Dans le voisinage proche du menhir, ces deux pierres sont visibles. Elles portent vers leur extrémité supérieure deux trous où l'on passait un morceau de bois. Ces deux pierres devaient marquer l'entrée d'un champ et en permettaient la fermeture.

Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond
Menhir du Rousseix ou de la Croix du Rousset, Blond

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de la Pierre Levée, sur la commune de la Chapelle-Enchérie, se situe à moins de cent mètres au sud-est du polissoir du Bois de Rochambeau ou de l'Effiloir.

La pierre mesure deux mètres soixante-dix de long, un mètre trente de large et quatre-vingt-quinze centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue lustré à silex d'âge éocène.

Elle fut renversée en 1848 pour être débitée.

Un fossé a ensuite été creusé pour la faire disparaître. Elle gît encore en partie dans ce fossé.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir des Grotteaux, sur la commune d'Huisseau-sur-Cosson, se trouve dans le parc privatif du château du même nom.

La pierre mesure deux mètres vingt de long, un mètre soixante de large et soixante-dix centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de meulière de Beauce. Les blocs qui l'entourent sont composés de calcaire et de meulière de Beauce.

Elle est orientée est/ouest.

Elle est inclinée vers le sud-ouest.

Un auteur du dix-neuvième siècle affirme que si la pierre penche vers l'ouest, c'est parce qu'elle a été fouillée de ce côté.

Un des blocs entourant la pierre à la base sud, mesure deux mètres de long, un mètre soixante de large et soixante centimètres d'épaisseur.

La légende raconte qu'un chemin dallé rejoignait la pierre et certains y voyaient un lieu de prières.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens, #Menhirs, #Polissoirs

L'ensemble ''dolmen, menhir et polissoirs des Fourneaux'', sur l'ancienne commune de Fougères-sur-Bièvre, se situait entre la ferme des Fourneaux et la rive droite de la Bièvre.

Le menhir existait encore au dix-neuvième siècle. Il portait sur une de ses surfaces des marques que les gens de l'époque n'arrivaient pas à décrypter. La personne s'occupant de la ferme des Fourneaux, trouvant cette pierre gênante pour les cultures, aurait creusé un trou et y aurait poussé la pierre dedans.

A quinze mètres à l'est du menhir, gisaient huit pierres composées de grès dur, fin et brun.

Deux pierres de ces pierres mesuraient deux mètres de long et de soixante à quatre-vingt centimètres de large. Toutes ces pierres portaient des marques de polissage. Ces marques étaient plus nombreuses sur  les deux pierres précitées. Trois rainures étaient visibles et mesuraient soixante centimètres de long.

Certains auteurs pensent que les polissoirs précités étaient un dolmen ou une allée couverte en raison d'un nom donné au lieu, Chapelle des Druides.

La légende raconte que des fées bâtisseuses passaient dans le coin mais leurs pouvoirs magiques ne fonctionnaient que la nuit. Ayant pris du retard, elles laissèrent tomber les pierres qu'elles portaient au premier rayon du sol et les pierres formèrent la Chapelle des Druides. Les fées ne purent à mains nues faire franchir la rivière aux pierres qui restèrent sur place.

Merci IGN

Merci IGN

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Classé MH dès 1889, le menhir de la Pierre Frite ou de la Pierre Fiche ou de Grandmont, sur la commune de Noyers-sur-Cher, a gardé son écrin de verdure.

La pierre mesure deux mètres cinquante de haut, trois mètres vingt de large et un mètre cinquante d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue lustré à silex d'âge éocène.

Elle est orientée est-nord-est/ouest-sud-ouest.

Les légendes racontent :
*les bestiaux aimaient venir la lécher.
*la pierre est tombée du ciel et s'est fichée seule à l'endroit où elle s'élève.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de Prénouvellon, sur la commune de Beauce-la-Romaine, fut découvert en juin 1968 et déposé le long d'un chemin.

La pierre mesure deux mètres cinquante de long, un mètre quatre-vingt de large et soixante-dix centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de calcaire de Beauce.

L'emplacement primitif de cette pierre se situait près d'une voie ancienne.

Une histoire a traversé les années et les générations. La parcelle de terrain où fut trouvée la pierre, il y a très longtemps, était labourée par un cultivateur. Ce dernier était las de devoir éviter deux pierres fichées. Il creusa un fossé entre les deux et les fit basculer dedans. Puis il recouvrit le tout.

Quelque temps après la découverte de la première pierre, au début des années 1970, le propriétaire de la parcelle rapporta que sa charrue heurter une autre pierre.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir du Bois des Folies ou des Gâts, sur la commune d'Authon, est brisé en trois morceaux présentant des cassures emboîtantes.

La pierre devait mesurer plus de trois mètres de haut.

La base de la pierre est encore fichée en terre.

La base mesure cinquante centimètres de haut, soixante centimètres de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Le premier morceau mesure un mètre soixante de haut, soixante centimètres de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Le second morceau mesure un mètre de haut, soixante centimètres de large et cinquante centimètres d'épaisseur.

Ces trois morceaux sont composés de grès bartonien.

En 1892, l'entrepreneur de construction des gares de la ligne de Tours à Sargé ordonne la destruction du menhir pour être utilisé comme pierre à bâtir. Le projet est vite abandonné en raison des difficultés de débitage.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Classé MH le 9 juillet 1909, le menhir d'Huchigny ou de la Grosse Pierre, sur la commune d'Areines, a du servir de polissoir avant d'être fiché.

La pierre mesure un mètre vingt de haut, deux mètres de large et soixante centimètres d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue lustré à silex remanié dans les alluvions.

Elle est orientée ouest-sud-ouest/est-nord-est.

Lors de fouilles autorisées pratiquées en 1903, y furent découverts des fragments de poterie émaillée et noire, des morceaux de poterie rouge mate, un lit de charbon pas très épais, de la poterie blanche ou grise, fragments d'os, un bloc informe de terre cuite rouge, de la marne, des silex ou débris de silex, une valve de rivière, un morceau de hache polie en roche grise.

Lors de ces mêmes fouilles, sur la face ouest de la pierre, était visible un sillon de polissage mesurant vingt centimètres de long et de trois à quatre centimètres de large. Il n'est plus possible aujourd'hui de voir cette marque.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de la Grosse Haie, sur la commune d'Areines, est aujourd'hui enfoncé dans le sol sous les alluvions environnants.

La pierre mesure un mètre cinquante de haut.

Elle st orientée nord-sud.

En 1903, une fouille autorisée est pratiquée au pied de la pierre confirmant ainsi sa nature néolithique. Des ossements y furent aussi découverts.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir du Pré Barré ou de Grosses Pierres, sur la commune de Mondoubleau, se situe non loin de la Grenne.

La pierre mesure un mètre soixante-dix de haut, un mètre vingt de large et un mètre dix d'épaisseur.

A son sommet, on y remarque un trou mesurant sept centimètres de profondeur et quatre centimètres de diamètre. La pierre a sûrement servi de socle à une croix.

Elle est constituée de grès roussard.

Trois faits à savoir la concernant :
*christianisée à une époque ;
*déterminait la hauteur de l'eau ;
*servait de borne et de limite des droits de pêche dans l'étang à la Pierre Debout pour un seigneur et ses vassaux.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Section B du Bourg

Le menhir de la Grosse Pierre, sur la commune de Mosnac, a dû être le plus grand menhir de Charente Maritime, dépassant allègrement les deux mètres de haut.

Dans certains textes, la pierre mesurait quatre mètres cinquante de haut, deux mètres cinquante de large et un mètre d'épaisseur..

Elle était recouverte d'aspérités.

Elle était orientée du nord du sud.

Elle a dû servir de borne à une époque reculée et se verra affubler du nom de Grande Borne ou Grande Bone. A moins que certains auteurs lui ait attribué ce nom par confusion.

En 1851, elle a été renversée par ses propriétaires agacés par les badauds qui s'arrêtaient pour la regarder. L'autre raison de son renversement est qu'elle enfermait sous elle un trésor que ne fut jamais trouvé.

Lors de son renversement, la pierre dut se briser en plusieurs morceaux. Certains servirent pour l'empierrement des chemins, d'autres pour la construction d'un fouloir. Cet instrument permettait de dégraisser et de feutrer les fils, de donner à l'étoffe plus de souplesse, de corps, de moelleux et une douceur caractéristique au toucher.

Le menhir de Mosnac a été confondu par certains auteurs avec un menhir de Ménac près de Pons. Il n'y a pas pas de lieu-dit Ménac près de Pons mais certains pensent que la confusion vienne d'un tumulus de Marjolance décrit quelquefois comme un menhir !

Le parcelle de terrain dénommée la Grosse Pierre est aujourd'hui intégrée dans celle du Vieux Fief.

Menhir de la Grosse Pierre, Mosnac

Google Steet View

Aujourd'hui, l'urbanisation rejoint la parcelle où s'élevait autrefois le menhir.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs, #Cromlechs

Le menhir et cromlech des Sept Pierres, sur la commune de Thésée, se situaientt non loin du bourg, vers le nord, en suivant le côté vers le hameau de la Coulonnière.

Ce groupe de sept pierres fichées était composé de silice.

Elles étaient à vingt mètres des unes et des autres.

Elles portaient à leur surface les marques du temps, des mutilations et des transports.

L'une d'entre elles mesurait deux mètres de haut.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de Coullieu, sur la commune de Savigny-sur-Braye, tient compagnie à une croix de chemin.

La pierre mesure quatre mètres dix de long, un mètre soixante de large et un mètre d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue lustré à silex d'âge éocène.

Au dix-neuvième siècle, la pierre gisait dans une carrière d'argile, située à l'autre bout du champ. Il fut extrait de cette carrière par une douzaine de chevaux, à la demande du propriétaire de l'époque.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Menhirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le menhir de la Pierre Levée ou de la Bânerie, sur la commune de Thorée-la-Rochette, joue les abonnés absents depuis que l'urbanisation l'a rattrapé.

La pierre mesure un mètre trente-cinq de haut, un mètre cinquante de large et quatre-vingt centimètres d'épaisseur.

Elle est composée  de craie sableuse.

En octobre 1913, une tranchée de cinquante centimètres de large fut creusée à la base de la face est et des extrémités nord et sud afin d'y faire des fouilles. G. Renault y découvrit alors des petits morceaux de charbon, un petit os fendu dans sa longueur et un petit fragment de brique rouge romaine. Ces fouilles mirent à jour un dallage en moëllons de multiples natures juxtaposés qui n'avait rien de néolithique mais de romain !

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog