Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Articles avec #polissoirs catégorie

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir de la Pierre Sorcière, sur la commune de Villiersfaux, aurait besoin d'une bonne coupe.

La pierre mesure quatre mètres vingt de long, trois mètres de large et un mètre cinquante d'épaisseur.

Elle est composée de poudingue.

Il y a six rainures et deux cuvettes à sa surface.

Les légendes racontent :
*la pierre était le lieu de réunion préféré des sorcières du coin ;
*cette pierre est tombée de la chaussure de Gargantua.

Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux
Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux
Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux
Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux
Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux
Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux
Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux
Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux
Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux
Polissoir de la Pierre Sorcière, Villiersfaux

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Classé MH le 30 mai 1932, le caillou de saint Martin, sur la commune d'Orches, semble comme posé sur une butte de calcaire.

La pierre est composée de grès.

Elle mesure un mètre quatre-vingt de long à la base, un mètre vingt de large et et quatre-vingt centimètres de haut.

Sur le dessus de la pierre, on peu observer une surface de polissage ainsi que quinze rainures. Ces rainures sont orientées est-ouest. Elles mesurent de deux à cinq centimètres de large. La surface de polissage mesure un mètre de long et soixante-cinq centimètres de large.

La pierre est entourée par d'autres blocs, qui eux, ne semblent pas porter à leur surface des traces de polissage.

Les légendes racontent :
*saint Martin de passage à Orches, un dimanche, surprit des paysans en train de moissonner. Saint Martin leur reprocha et les changea en pierres et la gerbe fut elle transformée en pierre à rainures.
*saint Martin, habillé de lambeaux, était de passage à Orches. Il vint à passer près de plusieurs paysans moissonnant et formant des gerbes. Ils se moquèrent de sa tenue. De colère, il toucha plusieurs gerbes reliées entre elles avec son bâton de voyageur. Elles se transformèrent en pierre. Puis il toucha plusieurs tas de paille, chaque tas devient une rainure sur la pierre.
 

Caillou de saint Martin, Orches
Caillou de saint Martin, Orches
Caillou de saint Martin, Orches
Caillou de saint Martin, Orches
Caillou de saint Martin, Orches
Caillou de saint Martin, Orches
Caillou de saint Martin, Orches

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Non classé MH mais dans une zone réputée zone archéologique, le polissoir des Cassieux, sur la commune de Saint Cassien, se trouve sur une butte non loin du lieu-dit La Borie.

La pierre mesure un mètre quarante de haut, deux mètres cinquante-cinq de long et deux mètres quarante de large.

Sur le dessus, on peut voir une belle entaille de la forme d'un demi-cylindre. La rainure faite de mains d'homme à force de polir leurs pierres mesure soixante centimètres de long et cinq centimètres de profondeur.

Polissoir des Cassieux, Saint Cassien
Polissoir des Cassieux, Saint Cassien
Polissoir des Cassieux, Saint Cassien
Polissoir des Cassieux, Saint Cassien
Polissoir des Cassieux, Saint Cassien
Polissoir des Cassieux, Saint Cassien
Polissoir des Cassieux, Saint Cassien

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Classé MH dès 1889, le poulvan de Séjotte, sur la commune de Saint Léger Magnazeix, est une pierre magnifique dont l'environnement devrait être mis en valeur.

La pierre semble être un affleurement naturel et elle est recouverte de grosses rainures ou rigoles à sa surface. Néolithiques, autre époque ou naturelles ?

Elle est entourée de pierres et d'affleurement naturel.

Poulvan de Séjotte, Saint Léger Magnazeix
Poulvan de Séjotte, Saint Léger Magnazeix
Poulvan de Séjotte, Saint Léger Magnazeix
Poulvan de Séjotte, Saint Léger Magnazeix
Poulvan de Séjotte, Saint Léger Magnazeix
Poulvan de Séjotte, Saint Léger Magnazeix
Poulvan de Séjotte, Saint Léger Magnazeix
Poulvan de Séjotte, Saint Léger Magnazeix

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir du Bois des Tannières se trouve actuellement dans le jardin du musée saint Loup de Troyes.

Il se trouvait précédemment sur la commune de Marcilly-le Hayer, certainement tout près d'un des trois dolmens encore présents sur le sol communal (le dolmen des Blancs Fossés ou de Pierre Couverte, le dolmen de Vamprin ou de Pierre Couverte, les pierres du Four Gaulois ou de Réservoir).

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir des Goupies se trouve actuellement DANS le musée saint Loup de Troyes.

Il se trouvait précédemment sur la commune de Marcilly-le Hayer, certainement tout près d'un des trois dolmens encore présents sur le sol communal (le dolmen des Blancs Fossés ou de Pierre Couverte, le dolmen de Vamprin ou de Pierre Couverte, les pierres du Four Gaulois ou de Réservoir).

Source photo : http://www.megalithic.co.uk/a558/a312/gallery/France/Champagne/Marcilly-le-Hayer_Polissoir_1.JPG

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir du Champ Soyer se trouve actuellement dans le jardin du musée saint Loup de Troyes.

Il se trouvait précédemment sur la commune de Marcilly-le Hayer, certainement tout près d'un des trois dolmens encore présents sur le sol communal (le dolmen des Blancs Fossés ou de Pierre Couverte, le dolmen de Vamprin ou de Pierre Couverte, les pierres du Four Gaulois ou de Réservoir).

Polissoir du Champ Soyer (Marcilly-le-Hayer), Troyes

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir B du Chesnaye se trouve actuellement dans le jardin du musée saint Loup de Troyes.

C'est le plus gros des cinq polissoir présents dans ce jardin (un sixième se trouve DANS le musée).

Il se trouvait précédemment sur la commune de Pouy-sur-Vannes.

Polissoir B du Chesnaye (Pouy-sur-Vannes), Troyes
Polissoir B du Chesnaye (Pouy-sur-Vannes), Troyes
Polissoir B du Chesnaye (Pouy-sur-Vannes), Troyes
Polissoir B du Chesnaye (Pouy-sur-Vannes), Troyes

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Inscrit à l'inventaire des MH bien avant 1987, le polissoir de la Motte ou de la Pierre Couverte, sur la commune de Baugé, se trouve bien esseulé loin de sa Pierre Couverte.

La pierre mesure deux mètres dix de long, un mètre vingt-cinq de large et de quarante-deux à cinquante-cinq centimètres d'épaisseur.

Son poids est estimé à deux tonnes.

Elle est composée de grès à sabals.

A sa surface, on peut y remarquer deux rainures en parallèle de cinquante-huit et cinquante-cinq centimètres de long et trois centimètres de profondeur.

Autour de ces deux rainures principales, on peut aussi remarquer quatre cuvettes de forme ovale.

Les autres traces sont une troisième rainure à peine dessinée et des coups de choc de divers objets.

A l'origine, le polissoir se trouvait à deux cents soixante-cinq mètres au nord-nord-ouest de la Pierre Couverte.

Un deuxième polissoir plus petit fut découvert à quatre-vingt-mètres du premier. Il semble avoir disparu ainsi que les ossement trouvés à soixante centimètres de profondeur, les haches polies et les grattoirs.

Le polissoir restant est aujourd'hui exposé devant le château de Baugé.

Scanné de Mégalithes en Anjou de Michel Gruet et actualisation de Charles-Tanguy Le Roux

Polissoir de la Motte ou de la Pierre Couverte (Pontigné), Baugé
Polissoir de la Motte ou de la Pierre Couverte (Pontigné), Baugé
Polissoir de la Motte ou de la Pierre Couverte (Pontigné), Baugé
Polissoir de la Motte ou de la Pierre Couverte (Pontigné), Baugé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Classé MH le 7 novembre 1911 avec les deux menhirs, le polissoir du Coq et de la Poule, sur la commune d'Echemiré, se trouve à un carrefour de chemins, dans la forêt de Baugé.

La pierre mesure six mètres de long, quatre mètres de large et un peu moins d'un mètre d'épaisseur hors sol.

Elle est composée de grès à sabals.

On peut remarquer à sa surface une dizaine de rainures artificielles.

Des théories farfelues prétendaient que les trois pierres ne formaient qu'un seul grand menhir servant de lieu de culte et/ou de sacrifice.

La légende raconte que les fées viennent passer du temps la nuit dans ce site.

Scanné de Mégalithes en Anjou de Michel Gruet et actualisation de Charles-Tanguy Le Roux

Polissoir du Coq et de la Poule, Echemiré
Polissoir du Coq et de la Poule, Echemiré
Polissoir du Coq et de la Poule, Echemiré
Polissoir du Coq et de la Poule, Echemiré
Polissoir du Coq et de la Poule, Echemiré
Polissoir du Coq et de la Poule, Echemiré
Polissoir du Coq et de la Poule, Echemiré
Polissoir du Coq et de la Poule, Echemiré

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs, #Pierres à rainures

Non classé(e) MH (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir ou la pierre à rainures de la Brélaudière, sur la commune de l'Aiguillon sur Vie, reste un(e) grand(e) méconnu(e) du monde néolithique.

En 1901, ce polissoir est signalé au docteur Marcel Baudouin.

A cette époque, la pierre était couchée mais semblait avoir été longtemps fichée dans le sol.

Aujourd'hui, elle est à nouveau fichée dans la terre.

Elle mesure un mètre soixante-dix de long, un mètre de large et un mètre d'épaisseur.

Elle est composée de grès.

Son poids a été estimé entre deux kilos trois cents et deux kilos cinq cents.

Elle aurait été amenée depuis l'ancien fleuve du Jaunay par les néolithiques à son emplacement actuel. La face horizontale (face hors du sol en 1901) possède onze rainures. Une est sujet à caution car elle pourrait être en fait le prolongement de l'une des dix autres.

Toutes les rainures sont à peu près verticales entre elles.

Elles sont séparées en deux groupes par une dépression assez forte.

Le groupe de droite comprend quatre rainures profondes et marquées. L'une d'entre elle possède une sorte de rigole à son extrémité.

Le groupe de gauche s'entremêlent et sont à peine marquées.

La rainure 1 mesure vingt-deux centimètres de long et trente millimètres de profondeur. Elle se situe à quinze ou vingt centimètres du bord de la pierre.

La rainure 2 mesure quarante-quatre centimètres de long et vingt-cinq millimètres de profondeur.

La rainure 3 mesure cinquante centimètres de long.

La rainure 11 pourrait être son prolongement.

Quatre centimètres seulement séparent les rainures 2 et 3.

La rainure 4 mesure soixante centimètres de long et trois centimètres de profondeur. Elle est à peu prés au milieu de la face horizontale et huit à neuf centimètres séparent les rainures 3 et 4.

La rainure 5 mesure vingt centimètres de long. Elle est à peine visible car peu profonde. Huit centimètres séparent les rainures 4 et 5.

La rainure 6 mesure quarante-deux centimètres de long et elle est peu profonde, à peine marquée. Les extrémités supérieures des rainures 5 et 6 se touchent presque.

La rainure 7 mesure soixante centimètres de long et deux centimètres de profondeur. Elle est inclinée et n'est pas parallèle à la rainure 6. Pourtant leurs parties supérieures respectives partent à même hauteur.

La rainure 8 mesure quarante-six centimètres de long. Elle est très peu profonde. Elle est coupée en trois endroits par les rainures 6,7 et 9.

La rainure 9 mesure quarante-deux centimètres de long. Elle aussi est peu profonde. Sa position fait qu'on a l'impression qu'elle complète la rainure 8 à l'extrémité supérieure et la rainure 7 par l'extrémité inférieure.

La rainure 9 porte une petite coupure vers son milieu à peine visible. La rainure 10 mesure trente-huit centimètres de long. Elle est parallèle à la rainure 9 et un peu plus profonde que cette dernière.

La rainure 11 mesure vingt-cinq centimètres de long. Elle est très peu profonde mais à l'opposé, très évasée. Elle est à classer dans le groupe dit groupe de gauche.

Les légendes racontent :

*à plusieurs reprises, dans les temps anciens, des paysans essayèrent de déplacer cette pierre. Ils n'arrivèrent même pas à l'ébranler.
*certains chevaux avaient du mal à passer à côté sans frémir !

Plus d'infos : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bmsap_0301-8644_1902_num_3_1_6057

Polissoir ou pierre à rainures de la Brélaudière, L'Aiguillon sur Vie
Polissoir ou pierre à rainures de la Brélaudière, L'Aiguillon sur Vie
Polissoir ou pierre à rainures de la Brélaudière, L'Aiguillon sur Vie

Autre pierre située non loin de la Brélaudière mais n'étant ni fichée et n'ayant pas les dimensions mentionnées par le docteur Marcel Baudouin.

Tiré de la brochure de Marcel Baudouin : Le polissoir ou pierre à rainures de la Brélaudière à l'Aiguillon-sur-Vie (Vendée)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Polissoirs

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le polissoir atypique de Charbonneau, sur la commune de la Renaudière, se trouve entre les moulins de Normandeau et de de la Colle.

Il est à peu près en face du moulin de Normandeau mais malheureusement aujourd'hui recouverts d'immondices et autres déchets agricoles, sans parler des ajoncs !

Le site regroupe quatre rochers composé de granit.

Une rainure de cinquante centimètres de long et de six centimètres de profondeur se trouve un des rochers, celui situé le plus au nord-ouest. La rainure continue par une fissure naturelle.

La roche sur laquelle se trouve la rainure étant de nature très fragile, cette dernière tend à devenir de plus en plus difficile à cerner de la fissure naturelle.

Polissoir atypique de Charbonneau, La Renaudière
Polissoir atypique de Charbonneau, La Renaudière

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 > >>

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog