Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Articles avec #rocher naturel catégorie

Publié le par Rubis
Publié dans : #Mégalithes, #Pierres à légende, #Rocher naturel

Propriété de l'état mais non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le mégalithe de la Pierre des Druides, sur l'ancienne commune de Saint-Ouen-la-Cour, est situé dans la forêt près du carrefour de la Reine Blanche ou carrefour des Sept Bras.

La pierre mesure trois mètres de long, un mètre soixante de large et un mètre de haut.

La pierre devant le mégalithe faisant office vaguement de marche mesure soixante centimètres de haut. Elle ne fait qu'un avec le reste du monument.

La surface supérieure a été aplanie comme pour former une table et sur un des côtés de cette surface plate, une rigole se dessine, peut-être formée avec les siècles par l'écoulement des eaux.

Référencée à tort comme un menhir, cette pierre n'est qu'un rocher naturel retaillé par l'homme.

La légende raconte que cette pierre servait au sacrifice des druides et que le sang s'écoulait dans la rigole.

Mégalithe de la Pierre des Druides, Saint-Ouen-la-Cour (Belforêt-en-Perche) (61)
Mégalithe de la Pierre des Druides, Saint-Ouen-la-Cour (Belforêt-en-Perche) (61)
Mégalithe de la Pierre des Druides, Saint-Ouen-la-Cour (Belforêt-en-Perche) (61)
Mégalithe de la Pierre des Druides, Saint-Ouen-la-Cour (Belforêt-en-Perche) (61)
Mégalithe de la Pierre des Druides, Saint-Ouen-la-Cour (Belforêt-en-Perche) (61)
Mégalithe de la Pierre des Druides, Saint-Ouen-la-Cour (Belforêt-en-Perche) (61)
Mégalithe de la Pierre des Druides, Saint-Ouen-la-Cour (Belforêt-en-Perche) (61)

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Le Veau, sur la commune de Binas, était un rocher naturel entre le dolmen de la Vache et la Départementale D925, dans une parcelle de cultures dénommée La  Pièce de la Vache et du Veau !

Une croix se situe le long de cette parcelle. Marquerait-elle en alignement l'endroit où s'élevaient le dolmen et le rocher ?

La pierre mesurait deux mètres vingt de long et soixante-dix centimètres d'épaisseur.

La forme des pierres vues de côtés ou de bout a donné leur nom.

Aujourd'hui, plus rien n'est visible en vue aérienne et depuis la route (merci Google Street View).

La légende raconte qu'un cheval harnaché et bridé faisait son apparition la nuit de Noël à minuit près du dolmen de la Vache et du rocher du Veau. Il interdisait le passage à tout piéton sur la route.

Le Veau, Binas
Le Veau, Binas
Le Veau, Binas
Le Veau, Binas

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Non classé MH, la Pierre aux Fées ou Rocher de la Vierge, sur la commune de Roches, a été défiguré par l'adjonction d'une chapelle.

Le 8 avril 1877, une statue de deux mètres de la Vierge fut érigée à son sommet.

La chapelle date du dix-neuvième siècle.

Un pèlerinage s'y tient tous les ans.

Pierre aux Fées ou Rocher de la Vierge, Roches

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Ce site est aussi appelé Marmite du Diable quand l'eau bouillonne.

Les légendes racontent :
*Saint Martin voulait aller prêcher dans l'île d'Yeu mais aucun bateau n'y allait. Le Diable lui propose alors un marché, l'âme de la première qui passera sur le pont qu'il va construire pour rejoindre sur l'île. Le saint accepte à condition que le point soit fini au premier chant de coq à l'aube. Le Diable se fait aider des farfadets pour le transport des pierres. Il saoûle le coq en espérant ainsi retarder son chant mais le coq chante plus tôt. Les farfadets lâchent les cinq pierres dans la mer. Le saint lâche un chat noir qui s'enfuit sur le pont poursuivi par un chien. Le diable furieux, donne un coup de pied dans la falaise où se forme le Trou du Diable
*Cinq moines ont été pétrifiés afin de surveiller le diable prisonnier dans le Trou du Diable. Les jours de tempête, c'est le Diable qui s'énerve et essaye de s'échapper.

Le Trou du Diable, Saint-Hilaire-de-Riez

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Les légendes racontent :
*Saint Martin voulait aller prêcher dans l'île d'Yeu mais aucun bateau n'y allait. Le Diable lui propose alors un marché, l'âme de la première qui passera sur le pont qu'il va construire pour rejoindre sur l'île. Le saint accepte à condition que le point soit fini au premier chant de coq à l'aube. Le Diable se fait aider des farfadets pour le transport des pierres. Il saoûle le coq en espérant ainsi retarder son chant mais le coq chante plus tôt. Les farfadets lâchent les cinq pierres dans la mer.
*Cinq moines ont été pétrifiés afin de surveiller le diable prisonnier dans le Trou du Diable.

Les Cins Pineaux, Saint-Hilaire-de-Riez
Les Cins Pineaux, Saint-Hilaire-de-Riez
Les Cins Pineaux, Saint-Hilaire-de-Riez

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Photo de Marcel Baudouin

Il ne reste plus des ces magnifiques falaises surnommées les Pierres Garatelles et dont sont issus certains mégalithes de la région.

Elles ont disparu sous les coups des carriers à l'aménagement des chemins !

Pierres Garatelles, Vairé

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Le tombeau d'Aimanzor, sur la commune de Piriac-sur-Mer, est un rocher naturel composé de granit et mesurant un mètre cinquante-deux de haut, quatre mètres cinquante-sept de long et un mètre cinquante-deux d'épaisseur.

Le rocher a une forme incurvée sur une face tandis que l'autre aborde des sillons creusés par le temps et les intempéries.

On ignore l'origine de son nom.

Tombeau d'Aimanzor, Piriac-sur-Mer
Tombeau d'Aimanzor, Piriac-sur-Mer
Tombeau d'Aimanzor, Piriac-sur-Mer
Tombeau d'Aimanzor, Piriac-sur-Mer
Tombeau d'Aimanzor, Piriac-sur-Mer

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel, #Pierres à légende

L'Autel des Sacrifices fait partie du site de la Pierre Cochée.

Il possède à sa surface une rainure et une cavité.

Il est composé ainsi que toutes les pierres du site de grès lustré d'âge éocène.

Le site passe pour être une fabrique d'armes celtiques.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué
Autel des Sacrifices et site de la Pierre Cochée, Droué

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Un roche en position naturelle se trouvait en limite de la route près du lieu-dit La Pierre du Diable.

Il portait à sa surface des entailles naturelles ou non que l'on a comparé à la griffe du diable.

Le rocher a été détruit en 1850 lorsque la voie a été élargie.

La Pierre du Diable, Souvigné
La Pierre du Diable, Souvigné

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Cet étrange rocher naturel nommé -à juste cause-, Roc Pointu, se trouve sur la commune de Capdrot.

Il mesure plus de deux mètres cinquante de haut, deux mètres de large et un mètre d'épaisseur.

Certains s'en servent de décharge publique !

Roc Pointu, Capdrot
Roc Pointu, Capdrot
Roc Pointu, Capdrot
Roc Pointu, Capdrot
Roc Pointu, Capdrot

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens, #Rocher naturel

Classé MH dès 1889, le dolmen de l'Aire aux Martres, sur la commune de Parnac, rigole bien de cette inscription aux MH.

Il se trouve sur la parcelle 223 près du lieu-dit le Peu d'Argenton. Cette parcelle est longée par le ruisseau de Boisrémont qui fait la limite avec la commune de Saint Benoît du Sault (d'où une localisation souvent différente du dolmen).

Sous une végétation inextricable, le dolmen s'offre en un éboulis et un amas naturel de blocs de granit que les Martes, peuple de géants et/ou de fées continuent de fréquenter ! Ce serait leur lieu de résidence !

A l'heure actuelle, cet amas de cailloux est toujours considéré comme un dolmen et n'a pas été retiré de la liste des mégalithes de l'Indre !

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Non classée MH (mais qu'attendent-ils ?), la Pierre des Fades ou Pierre des Fées, sur la commune de Malleret, est un bloc naturel composé de granit.

A son sommet, l'érosion a dessiné deux bassins reliés par des rigoles.

De là est née la première légende que la Pierre des Fades est une pierre à sacrifice.

La seconde légende raconte que le seigneur du village voisin de Ségonzat se recueillait devant la pierre depuis qu'il y avait vu une fée. Cela se passait au quatorzième siècle

Pierre des Fades ou Pierre des Fées, Malleret
Pierre des Fades ou Pierre des Fées, Malleret
Pierre des Fades ou Pierre des Fées, Malleret
Pierre des Fades ou Pierre des Fées, Malleret

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Inscrite sur le cadastre napoléonien, la Pierre Bure, sur la commune de Valdivienne, se trouve non loin de l'emplacement du dolmen de Violat.

Elle se trouve en limite avec la commune de Chauvigny et on peut se poser la question si ce tas de pierres asses volumineuses ne serait pas un dolmen écroulé.

La nécropole de Maupas se situe aussi dans ce secteur.

La Pierre Bure, Valdivienne
La Pierre Bure, Valdivienne
La Pierre Bure, Valdivienne
La Pierre Bure, Valdivienne
La Pierre Bure, Valdivienne
La Pierre Bure, Valdivienne

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Rocher naturel

Le rocher du Cobe ou Cob est un rocher d'origine naturelle situé près du Bois de la Chaise au bout de l'allée du Cobe.

Il est composé d'épaisses couches de quartzite.

A marée basse, il est possible d'y accéder à pied. La légende prétend que tant que la marée ne recouvre pas totalement le rocher, les Noirmoutrins n'ont pas à s'inquiéter de voir disparaître leur île.

Son nom proviendrait de corbus (docteur Marcel Baudouin), corbeau. Ce rocher serait l'endroit où se poseraient les corbeaux et le cormorans.

Ce rocher est le dernier vestige de ce qui était l'île avant.

La terre s'étendait jusque-là avant que la mer ne ronge tout.

Source : https://books.google.fr/books?id=djRGAQAAMAAJ&pg=PA322&lpg=PA322&dq=rocher+du+cobe&source=bl&ots=GjxB8x9rhH&sig=TmGI4lKS7xnKIDVg5H6wwGD4zmY&hl=fr&sa=X&ei=HfRNVbf3KYv_UKCmgbgI&ved=0CEAQ6AEwBQ#v=onepage&q=rocher%20du%20cobe&f=false

Rocher du Cobe ou Cob, Noirmoutier-en-l'Île
Rocher du Cobe ou Cob, Noirmoutier-en-l'Île

Voir les commentaires

1 2 > >>

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes de l'Orne (61)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog