Mégalithes de légende

Mégalithes de légende

Monuments mégalithiques, dolmens, menhirs, mégalithes...

Articles avec #sepultures sous dalle catégorie

Publié le par Rubis
Publié dans : #Sépultures sous dalle

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

La sépulture sous dalle de Marigny, sur la commune d'Huisseau-en-Beauce, a été détruite en octobre 1900.

Elle était composée de silice.

Elle était formée d'une dalle unique mesurant deux mètres cinquante de long et deux mètres de large. Elle recouvrait une  fosse.

Cette fosse mesurait deux mètres de diamètre vers le haut et quatre-vingt centimètres de profondeur. Elle était en forme de cuvette à paroi évasée.

Le sol était dallé avec des pierres de calcaire.

Les parois étaient formées des mêmes pierres que le dallage mais plates et plus petites. Ce n'était pas des murs à proprement parler car elles était placées sans appareillage et avec des intervalles entre elles.

Cette sépulture était recouverte d'un tumulus.

Elle a été fouillée puis détruite par l'exploitant de la ferme de Martigny en octobre 1900.

Y furent découverts un tas d'ossements, un squelette entier dans le tumulus et dans la fosse, plus de vingt de squelettes disposés accroupis ou assis, serrés les uns contre les autres et disposés en rond. Les têtes se trouvaient au pourtour de la paroi. Au delà de cette vingtaine de squelettes, gisait au sol un dernier squelette orienté du nord au sud. Il portait sur la poitrine un silex taillé, mesurant vingt-deux centimètres de long et quatre centimètres de large. Il s'agit probablement d'une pointe de lance.

En 1904, une nouvelle fouille fut autorisée mais furent découverts que des fragments d'ossements.

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Sépultures sous dalle

Le tertre était en forme de rectangle dont les angles étaient arrondis. Il mesurait onze mètres de long, neuf mètres de large et trente centimètres de haut.

Il restait les traces d'un tumulus rond.

A la surface, deux pierres composées de grès et de poudingue siliceux gisaient à la surface dans la moitié nord-ouest. La plus grande mesurait deux mètres quarante-cinq de long, deux mètres dix de large et quarante centimètres d'épaisseur. La plus petite, de forme sub-triangulaire, mesurait un mètre soixante-quinze de côté.

Dans la partie est du tertre, étaient visibles trois blocs délimitant une chambre. Ils émergeaient de terre de vingt-cinq à quarante centimètres. Ils étaient composés de microgranite et granite rose de Thouars.

Entres ces blocs, apparut un massif serré de pierres sèches très incomplet à certains angles. Certains de ces angles étaient emplis de terre mélangée à des blocs de calcaire, de poudingue et de granite. A l'intérieur, se trouvaient quatre cellules subcirculaires de quarante à quatre-vingt-cinq centimètres de diamètre. Elles étaient délimitées par des pierres plus importantes et mieux agencées.

A certains endroits, des pierres plates avaient été posées au sol mais sans dallage régulier.

Le tumulus n'a jamais porté de dolmen.

Y furent découverts nucléus, lames ou lamelles, pointes de flèches, boules de granite, éclats non retouchés, tessons de poterie, ammonite, fragments, rostres de bélemnite, fragments d'ossements humains et dents.

Deux levées de terres encadrent la sépulture. Elles étaient longues de soixante à soixante-quinze mètres de long, sept mètres de large et de soixante à quatre-vingt centimètres de haut.

Aujourd'hui, l'endroit où s'élevait la sépulture est devenu une carrière. Des pierres possédant des ammonites en surface ont été déposées de chaque côté de l'entrée. S'agit-il des pierres de la sépulture ? Ce sont les pierres présentes sur les photos ajoutées après ce texte.

Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais
Sépulture sous dalles du Pâtis-aux-Boeufs ou de Rothémont, Mauzé-Thouarsais

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Dolmens, #Sépultures sous dalle

Classés MH dès 1887, les sépultures sous dalle de la Nivardière ou dolmens sous tumulus près du Palet de Gargantua, sur l'ancienne commune de Tripleville, n'ont jamais donné la réponse quant à leur destination finale !

La sépulture 1 est composée d'une dalle reposant sur un léger tertre et quelques grosses pierres au sud-ouest de celle-ci. La dalle mesure un mètre quatre-vingt-dix de long et quatre-vingt centimètres de large et est orientée est-sud-est/ouest-nord-ouest. Le tertre mesure trois mètres soixante de long, deux mètres quarante-cinq de large et trente-cinq centimètres d'épaisseur.

La sépulture 2 est composée d'une dalle, d'une partie de tumulus et quelques grosses pierres. La dalle mesure deux mètres quatre-vingt de long et un mètre trente de large et est orientée est-ouest. Le tumulus mesure cinq mètres quatre-vingt de long, trois mètres soixante de large et soixante-dix centimètres de haut. Il y a moins de cent cinquante ans, on pouvait encore apercevoir orthostate mesurant un mètre soixante-quinze de haut, soixante centimètres de large et d'épaisseur. A-t-il été détruit ou enterré ?

La sépulture 3 eset composée d'une salle dalle mesurant quatre mètres cinquante de long et deux mètres cinquante et orientée sud-est/nord-ouest.

La trois sépultures sont constituées de calcaire de Beauce, pris certainement dans la carrière d'à côté.

La sépulutre 1 et 2 ne sont séparées que de huit mètres.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Sépultures sous dalle de la Nivardière ou dolmens sous tumulus près du Palet de Gargantua, Beauce-la-Romaine
Sépultures sous dalle de la Nivardière ou dolmens sous tumulus près du Palet de Gargantua, Beauce-la-Romaine
Sépultures sous dalle de la Nivardière ou dolmens sous tumulus près du Palet de Gargantua, Beauce-la-Romaine
Sépultures sous dalle de la Nivardière ou dolmens sous tumulus près du Palet de Gargantua, Beauce-la-Romaine

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Sépultures sous dalle, #Dolmens

Non classé MH (mais qu'attendent-ils ?), le Gros Perron est une énigme pour les Préhistoriens.

Il y a un énorme doute quant à son origine dolménique mais pas néolithique.

L'énorme pierre mesure trois mètres quinze de long et deux mètres soixante de large. Elle repose à même la terre.

Elle est composée de calcaire de Beauce.

Il y a cent cinquante ans, une autre pierre était signalée à vingt mètres du Gros Perron. Elle mesurait un mètre de long et soixante centimètres de large. Existe-t'elle toujours ? Impossible de le certifier quand aucun passage n'est laissé afin d'apporcher le Gros Perron.

Dans son voisinage le plus proche, on peut citer le dolmen disparu de la Moissonnière, le dolmen disparu de la Route de Binas et le dolmen du Val d'Avril.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Scanné de l’inventaire des mégalithes de la France 3-Loir-et-Cher par Jackie Despriée et Claude Leymarios.

Sépulture sous dalle (ou dolmen ?) du Gros Perron
Sépulture sous dalle (ou dolmen ?) du Gros Perron
Sépulture sous dalle (ou dolmen ?) du Gros Perron
Sépulture sous dalle (ou dolmen ?) du Gros Perron

Voir les commentaires

Publié le par Rubis
Publié dans : #Sépultures sous dalle

Scanné de Mégalithes en Anjou de Michel Gruet et actualisation de Charles-Tanguy Le Roux

La sépulture sous dalle du Grand Trouvé, sur la commune de Pontigné, se trouvait à l'ouest de la ferme du même nom.

La pierre principale appelée dalle était affaissée.

Elle était presqu'en forme de cercle.

Elle mesurait quatre mètres de diamètre et soixante-dix centimètres d'épaisseur.

Sa partie haute reposait sur une pierre fichée mesurant soixante-dix centimètres de haut.

La partie basse reposait sur une pierre qui avait dû être fichée, mais qui s'était couchée suite à un glissement de terrain.

La dalle fut dynamitée en 1907 sur les ordres du propriétaire de l'époque, le marquis d'Oysonville.

Des ossements humains furent trouvés sous la dalle brisée.

Apparemment, selon le témoignage de 1967 d'un fermier, des structures identiques avaient été mises à jour et aussitôt détruites. Seuls des ossements s'y trouvaient.

Voir les commentaires

A lire

Compilation et recherches sur les mégalithes, dolmens, menhirs, tumuli, pierres branlantes, pierres à légendes, curiosités naturelles... de Poitou-Charentes, départements avoisinants et côté atlantique. Contient des débuts d'inventaires de Lanternes des Morts et des Croix Hosannières.

Les listes des monuments que vous trouverez dans ce blog ne sont pas exhaustives. Elles sont faites en fonction des visites et/ou des recherches que j'ai effectuées.

Le terme Mégalithes se rapporte plus aux monuments du néolithique cependant mon blog et mes listes englobent d'autres pierres de différentes époques mais aussi naturelles.


Merci de votre compréhension

Liste des dolmens de Charente-Maritime dont je suis en cours de recherches ou en attente de visite :

- Angoulins
- Archiac
- Ardillières 3 (dolmen de la Trompette)
- Bédenac
- Loire-les-Marais
- Matha
- Médis
- Moragne
- Saint-Germain-de-Marencennes
- Saint-Thomas-de-Conac
- Trizay

Contact

Bibliographie

Lanternes des Morts
Croix Hosannières
Tombes d'archéologue
Mégalithes de Bretagne (22, 29, 35, 56)
Mégalithes de l'Allier (03)
Mégalithes de l'Ardèche (07)
Mégalithes de l'Aube (10)
Mégalithes de l'Aude (11)
Mégalithes de l'Aveyron (12)
Mégalithes de Charente (16)
Mégalithes de Charente-Maritime (17)
Mégalithes de Corrèze (19)
Mégalithes de Creuse (23)
Mégalithes de Dordogne (24)
Mégalithes d'Eure-et-Loir (28)
Mégalithes de Gironde (33)
Mégalithes de l'Hérault (34)
Mégalithes d'Indre (36)
Mégalithes d'Indre-et-Loire (37)
Mégalithes des Landes (40)
Mégalithes du Loir-et-Cher (41)
Mégalithes de Haute-Loire (43)
Mégalithes de Loire-Atlantique (44)
Mégalithes du Loiret (45)
Mégalithes du Lot (46)
Mégalithes du Lot-et-Garonne (47)
Mégalithes du Maine-et-Loire (49)
Mégalithes des Pyrénées-Atlantiques (64)
Mégalithes de la Sarthe (72)
Mégalithes des Deux-Sèvres (79)
Mégalithes du Tarn-et-Garonne (82)
Mégalithes de Vendée (85)
Mégalithes de Vienne (86)
Mégalithes de Haute-Vienne (87)




 

 

 

 

 

Locations of Site Visitors

Articles récents

Dernières News Mégalithiques

J'ai retrouvé la Galoche de Gargantua située primitivement à Dolus-d'Oléron. A lire ici


 

Hébergé par Overblog